LES VERMICELLES

Ce qui se passe quand tu t’éloignes de ton insta (et des autres) c’est que tu y reviens penaude. Comme si avoir été silencieuse était mal vu pour ainsi dire.

Je ne tiens ça de nulle part en particulier, selon la rumeur, la fréquence d’utilisation du réseau social était un facteur de visibilité pendant un temps or d’après ce que j’ai lu sur un blog, toute utilisation importante d’une nouvelle option du réseau te fait monter en visibilité. La feature du moment c’est les Reels sur insta. Askip Insta te met à son service pour rivaliser avec leur concurrent chinois TikTok. C’est ce que j’ai lu.

Pourquoi je reviens? Parce que j’ai envie de te parler et que j’ai du temps pour le faire : je suis grippée, à la maison.

Après avoir dormi toute la journée d’hier avec une plus ou moins vague envie de vomir, j’ai suivi les conseils de mon doc qui m’a conseillé d’aller faire le test PCR, histoire d’avoir le coeur net sur l’identité du virus. Ce vilain qui m’éloigne de la verticalité est-il celui très en vogue ou bien est-il un déclassé saisonnier avec lequel on vit depuis des millénaires? Foncièrement la différence serait la prise en charge du congé maladie. C’est encore le petit dernier sorti qui a les faveurs sur ce point-là.

Étant un peu au ralenti et n’étant pas du tout chaude pour attendre le Tram en plein vent pour aller me faire ramoner les narines, j’ai chaussé mes bottines, enfilé deux pulls et un bonnet, mon caban, mon masque et zou, j’ai marché jusqu’au repère des hommes et femmes ganté.es de bleu et affublé.es de charlottes. Au moins en marchant je me réchauffe et je fais un scan du corps (oui je fais des trucs chelous de ce style : j’entretiens le feedback permanent)

Parce que le laborantin avait une tête à sortir d’un nanar des années 80, mon instinct m’a dit que pour assumer une dégaine comme la sienne le type devait avoir de l’humour. Alors je partage avec lui cette drôle d’idée qui m’a traversée en ressentant les grimaces sur mon visage au passage du bâtonnet dans le conduit nasal : pourquoi, comme sur les manèges de parc d’attraction, ne pas prendre une photo des personnes au moment où l’écouvillon fait son travail? Ça ferait des clichés délirants. Il a rigolé un peu, sans doute en soupçonnant un brin de psychopathie chez moi, parce qu’il a aussi ajouté que ça ne ferait pas très plaisir aux gens. Ses mots de compassion soulignés par un rictus. J’en viens à me demander qui de nous deux est psychopathe.

Enfin faim!

Je suis rentrée vers midi, toujours faiblarde. Je me suis déshabillée pour revêtir mon leggings, t-shirt manches longues, sweat et chaussettes et me glisser à nouveau dans mon lit. J’ai fait le tout tortue-style. Plus lent, ce n’est pas possible. Le feedback corporel d’aujourd’hui me dit que les sinus sont moins engorgés, la gorge moins irritée. Suis parcourue de frissons sans avoir de fièvre, mon ventre gargouille bizarrement comme hier sauf qu’aujourd’hui la faim tente de se faire une place. Je ne sais pas pour toi mais je ne peux m’empêcher de remarquer que quand tu es mal fichu.e, même l’idée d’une crêpe au Nutella te laisse de marbre. Je n’avais envie de rien ; me nourrir un peu me donnerait pourtant un peu d’énergie. La réflexion qui s’en suivit, c’est quoi manger quand l’envie de vomir reste tapie dans un recoin de mon ventre.

Des vermicelles! J’étais partie sur des coquillettes mais j’ai oublié de refaire le plein. Je les ai cuits à l’eau, assaisonnés de gros sel avec un gros morceau de beurre à faire rougir les influenceuses lifestyle. C’est plutôt bien passé alors j’ai ponctué ce repas d’abricots au sirop. Finalement, ça semble descendre sans problème.

Glycémie en hausse après 36h de jeun, je me pose la question de t’écrire. Sur quoi, et quelle image utiliser? « Faire de son mieux avec ce qu’on a ». Je regarde mon assiette sur le point d’être vidée et je me lance. Toujours pas de Reels en perspective pour moi. Franchement, je préfère écrire, c’est pour ça que le blog demeure. Tant pis pour ma « notoriété ». Merci à toi qui me lis.

16 réponses à « LES VERMICELLES »

  1. Merci à toi de nous écrire!

    1. Le plaisir est pour moi. Joli studio que le tien a Béthune !

  2. Prompt rétablissement petit vermisseau

    1. Haha! Merci. Je ne fais rien et ça semble faire effet!

  3. Bonjour Laurence j’aime beaucoup ton écriture tes mots tu partages des ressentis des émotions merci à toi et prends soin de toi
    Je t’embrasse
    Amitié
    Jacqueline

    1. Merci pour ton gentil message Jacqueline.

  4. TOUJOURS CES MOTS QUI DECRIVENT TELLEMENT LA VIE …LA VRAIE…MERCI …VOUS LIRE ME REJOUIS …BON REPOS
    NANCY

    1. Merci Nancy, je digère mes vermicelles en me reposant.

  5. Je ne sais pas bien utiliser les mots alors je vais profiter des petites images disponibles dans mon téléphone 🙏💛🐈🐈‍⬛💫😘

    1. Elles sont jolies tes images !

  6. Salut Laurence , suis dans le métro en train de lire qu il va y avoir une maousse grève vendredi. Le moral plonge. Je lis ton papier et je me dis on peut sourire de tout …

    1. Merdum pour la grève. Je n’ai pas suivi l’actu. Les vermicelles descendent tranquilles alors je positive.

  7. Merci Laurence, vous lire est toujours un plaisir…les vermicelles sont une valeur sûre quand l’estomac chancelle.
    Bon rétablissement
    Patricia

    1. Merci Patricia. Oui les vermicelles ont fait merveille. Me voila moins KO aujourd’hui. ☺️

  8. Oh que ça fait du bien de te lire Chère Laurence ! Même si ce texte date du mois de février … et que tu es certainement bien guérie depuis 🙂
    Tu sais, je n’ai toujours pas de compte F, ni insta ni rien à part mon petit nid de gazouillis où je continue de siffloter de temps à autres.
    Amitiés depuis Montréal

    1. Je suis guérie du covid chère Imen. Ca me fait à moi aussi grand plaisir de te lire!

Répondre à Jacqueline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :