PAR ICI S’IL-VOUS PLAIT

wp-1461998025332.jpg
Image : @third_eye_thirst

Le sens de la vie c’est justement de donner un sens à la vie nous dit l’image. Je ne crois pas au prince/sse charmant/e ; je crois que l’amour est plus fort que ça. Je ne crois pas en l’argent facile ; je crois à la valeur de ce que j’entreprends et de ce que les autres entreprennent. Je n’enferme personne dans un rôle (social, professionnel, familial ou autre), ni dans ses orientations (politiques, sexuelles, religieuses) ; je crois qu’on cherche tous à donner du sens à qui on est et à ce que l’on fait. Et même si on se sent paumé, erré, dans ce vide il y a en germe une direction qui nous ressemble. À qui veut bien écouter son cœur qui veut se faire entendre dans le brouhaha extérieur des « Oui mais … » A ceux-là je dis fais taire le vacarme. « Merci de ton conseil, mais aussi curieux que cela puisse te paraitre, je commence à sentir qui je suis et ce n’est ni la perception que tu as de moi, ni la projection que tu fais sur moi. Je te souhaite de faire la même belle rencontre. Te rencontrer toi-même. C’est ici que nos chemins se séparent. Bonne route. » À qui regarde émerveillé ce qui émerge dans ses tripes et comme un félin qui protège sa progéniture d’un intrus qui rode, braque immédiatement son attention sur la peur et le doute qui émergent à l’horizon, menaçants : « Et si jamais. », « Tu vas faire comment? », « C’est n’importe quoi ». A l’attention de ceux-là je paraphrase Isadora Duncan. Tu étais sauvage autrefois. Ne les laisse pas te dompter. Affronte la peur et le doute. Renoue avec ta noblesse primale, celle d’être la vie et détenteur du sens de la parcelle de vie qui t’a été confiée. Pas d’analyse. Ton instinct. Ton corps, ton âme et ton esprit mobilisés. Bondis et mords à la gorge cette fichue peur et ce parasite de doute. Laisse les agoniser à terre, rassemble tes petits et poursuis ta route à la recherche d’un endroit plus propice à ton épanouissement. Répète l’opération aussi souvent que nécessaire. C’est peut-être ça le sens de la vie.

ALIGNEMENT

img_20160405_111557.jpg
Image : @lucapoe sur instagram

Y a des jours où tu te sens juste pas dans l’axe. Tu installes consciencieusement ton corps dans les asana, mais tu sens que ce n’est pas comme d’habitude. En même temps tu ressens que ce n’est pas le mauvais endroit où être. Alors tu doutes : « Et si c’était avant que je n’étais pas dans l’axe? » Tu respires doucement et tu constates que qu’un nouvel ordre est en train de se révéler. Rien ne se perd, tout se transforme, même l’alignement. #livelife

DROITE OU GAUCHE?

.

« Je suis le cerveau gauche. Je suis un scientifique. Un mathématicien. J’aime ce qui est familier. Je répartis dans des catégories. Je suis précis. Linéaire. Analytique. Stratégique. Je suis pratique. J’ai toujours le contrôle. Je maitrise les mots et le langage. Réaliste. Je résous des équations et joue avec les nombres. Je suis l’ordre. Je suis la logique. Je sais exactement qui je suis.

Je suis le cerveau droit. Je suis créativité. Un esprit libre. Je suis passion. Plein de désir. Sensualité. Je suis le bruit d’un fou rire. Je suis le goût. La sensation du sable sous mes pieds nus. Je suis mouvement. Couleurs vives. Je suis le besoin de peindre sur une toile blanche. Je suis imagination sans limite. Art, poésie. Je perçois. Je ressens. Je suis tout ce que je souhaitais être »