LES EFFETS DU YOGA AU JT DE 20H

Le 25 novembre dernier, le journal télévisé de 20h sur TF1 a diffusé un sujet sur le yoga. Voyez le replay de cette édition du JT ici, avancez jusqu’à 23’19 min pour le sujet concernant le yoga. Il se trouve que j’ai été interviewée pour l’occasion et vous m’y verrez très rapidement. J’y suis mise en avant comme blogueuse sur le yoga.

JT Tf1 yoga Laurence GayC’est fou l’effet que peut avoir une apparition dans le JT aux heures de grande écoute. Les statistiques du blog se sont envolées ce soir-là et j’ai récolté de nouveaux abonnés au blog et à la page Facebook. J’en profite pour les saluer.

Une autre chose remarquable c’est que des amis que j’ai perdus de vue depuis longtemps (ça remonte à mes années étudiantes dans le milieu des années 90) m’ont envoyé des petits messages sympa.

Une copine de promo d’école de commerce:

« Bravo Laurence! Je vois que toi aussi tu as ‘bifurqué’ 🙂 Moi qui te pensais à la tête d’une multinationale 😉 Je t’embrasse »

Un copain qui faisait aussi partie du groupe d’étudiants étrangers paumés dans le nord de la Finlande (j’y ai passé ma dernière année d’étude)

« Bonjour Laurence, j’ai cru te voir quelques secondes à la télé hier et j’ai dû expliquer à ma fille pourquoi je m’écriais: ‘Je la connais. C’était une copine de Finlande.’ L’eau à coulé sous les ponts depuis Vaasa et je te félicite pour ton parcours et ton dynamisme. »

Et puis il y a eu les sollicitations de bureaux de relation de presse.

« Je suis en charge des relations presse de xxx. Nous souhaiterions vous faire découvrir nos boissons gorgées de potassium, idéales dans le cadre d’une activité sportive. Je souhaitais vous les envoyer plus tôt et votre interview hier soir au JT de TF1 me l’a rappelé ! Quand et où puis-je vous livrer un colis ? »

Le truc, c’est que je ne fais pas de publicité sur mon blog. Si je recommande quelque chose c’est que je l’utilise vraiment et que j’ai de vrais coups de cœur. En plus, chose non négligeable, on ne me donne pas les choses dont je vous parle, je les achète.

Oui, j’anime un blog sur le yoga et oui, j’achète mes tapis de yoga, mes vêtements de yoga, mon eau de coco, mon riz basmati, mes produits ayurvédiques, mes accessoires, mes bijoux ou encore mes DVDs de yoga, ma musique pour le yoga ou mon abonnement aux sites internet de yoga. Je suis certainement un OVNI dans la galaxie de la communication, mais j’aime choisir ce que j’aime.

J’ai donc répondu à la personne chargée des relations de presse :

« C’est très gentil. Sachez toutefois que je ne fais pas de publicité sur mon blog. Si néanmoins vous souhaitez me faire ce cadeau, mon adresse postale est : xxx. »

Ce à quoi elle me répond :

« Bonjour Laurence, il s’agit plutôt de faire découvrir la marque aux personnalités sportives à Paris, aucune contre partie n’est demandée.. juste de goûter le produit! Je vous envoie un coursier demain, vers quelle heure souhaiteriez-vous être livrée? »

Il y a deux choses qui m’interpellent. En 2 secondes au JT de 20h me voilà propulsée au rang de « personnalité sportive parisienne ». Deux secondes pour asseoir une réputation. C’est hallucinant. L’autre chose c’est que vous, lecteurs du blog, êtes très convoités.

Avant même cette apparition au journal télévisé, on m’a sollicitée en plusieurs occasions. A deux reprises des étudiants en sociologie ou en école de management trouvaient mon blog intéressant parce qu’il fédérait une « niche » bien particulière du bien-être dont ils souhaitaient disséquer les comportements. D’autres individus m’ont tout bonnement demandé d’écrire sur leurs produits ou services sur mon blog ou d’autres encore m’ont demandé de copier mon contenu et le poster sur le leur en mettant un lien vers mon blog. Ah oui et j’allais oublier, il y a aussi ceux qui veulent que je parle d’eux sur ma page Facebook.

Je n’ai jamais donné suite.

Je ne suis ni prétentieuse ni condescendante, je ne souhaite simplement pas faire de ce blog un placard publicitaire. L’idée d’un vrai partenariat me plait mais elle devrait induire un vrai échange et répondre au but que je me suis fixée en commençant ce blog : « Dépoussiérer les tapis de yoga et proposer un regard neuf, dynamique et rafraîchissant pour comprendre la pratique du yoga ». On m’a dit récemment que l’un de mes moteurs est le partage de valeurs, sans cela je n’adhère pas a ce qu’on me propose. On a vu juste il semblerait. La réciprocité fait après tout partie intégrante de la démarche de yoga. Je n’en démords pas!