YOGA A LA MODE FASHION

Vous rappelez-vous mon article sur le yoga aux fashion weeks? Non? Alors, jetez-y un oeil. Yoga + mode. La tendance se dessine de plus en plus en France.

LES MUSES, Christy et Kate

Le yoga a fait parler de lui par le biais de certaines égéries de la mode. Je vous avais brièvement parlé de Christy Turlington il n’y a pas si longtemps que ça. La belle non seulement pose pour le célèbre vogue en dhanurasana…

Mais elle prête aussi son image de yogini à Ralph Pucci qui va la décliner sous la forme de mannequins de boutiques.

Et elle associe aussi bien volontiers son nom et son image au célèbre Yoga Journal.

Kate Moss qui confie à Vogue son engouement pour le yoga Jivamukti a été la muse du sculpteur Marc Quinn. Et voici Kate en postures de yoga tordues. Sculptures qui d’après l’artiste montre « une image, et la manière dont elle est déformée et sculptée par notre désir collectif ». Tordue donc …

LE YOGAWEAR APPARAIT EN FRANCE

Entre « l’activewear », dédié donc à la pratique de disciplines précises, et la mode qui arrondit les angles d’un vestiaire citadin en piquant des détails sport, on trouve des propositions pragmatiques et plutôt stylées, intéressantes à mixer avec « classiques » ou capables de répondre à des moments personnels, hors du  champ de la représentation sociale.

… et notamment dans la salle de yoga! Voilà donc les yogis et adeptes du mouvement (enfin) comblées et les modeuses réjouies de ce regain d’inventivité. C’est ce que Madame Figaro analyse dans son article Le sportswear puissance mode. L’article fait la part belle à la marque française 2WS (World Wild Souls) et à la ligne Stella Mc Cartney pour Adidas. Ligne également mise en lumière sur le blog PureTrend dans son article « Sportswear : la mode yoga ».

NOUVEAU A PARIS

La boutique Yogaconcept – précurseur du yogawear à Paris – propose une nouvelle marque made in Los Angeles : 15 Love (lire « fifteen-love », autrement dit « 15 partout » comme au tennis). Comme son nom ne l’indique pas, la marque propose des vêtements pour femmes adaptés à la pratique de diverses activités physiques. Pamela de Yogaconcept nous a sélectionné des tops et brassières avec les bretelles amovibles et interchangeables et des bas colorés. J’ai craqué pour une brassière de la marque avec un jeu de bretelles colorées de rechange. A mon avis, les adeptes de bikram vont très vite adopter cette marque. Elle propose aussi des shorts aux couleurs acidulées. Allez découvrir la sélection de Pamela au 123 rue de Turenne Paris 3e. Dites-lui que vous venez de ma part!

CHRISTY TURLINGTON FAIT DU YOGA A PARIS!

moi
Christy Turlington fait du yoga à Paris

ma copine
Quoi! Tu en es sûre? LA Christy Turlington, l’une des premières mannequins à devenir top model? La même Christy qui a clairement affiché son engouement pour le yoga au magazine Time en 2001?

lg
Ouais, celle-là même. Elle continue à prendre la pose yoga tu sais. Je vais te montrer la photo que j’ai pris d’elle au 9 rue des Blancs Manteaux le week-end dernier.

mc
Tu te moques de moi! C’est un mannequin en résine.

lg
Oui, à l’effigie de Christy figure-toi. Regarde son visage de plus près.

mc
Ah oui, tu as raison, mais où est-ce que tu as pris cette photo exactement?

lg
Chez Lolë, une nouvelle boutique de vêtements sport inspirés bien-être et nature. Ils ont une gamme de vêtements pour le yoga canon! J’ai parlé avec Isabelle, vice-présidente de Lolë en Europe.

mc
De quoi vous avez parlé?

lg
De plein de trucs. Tu veux que je te raconte?

mc
Carrément!

lg
D’abord je voulais en savoir plus sur la marque. On ne la connait pas du tout ici. Isabelle m’explique que la marque est canadienne, de Montréal. C’est une marque qui crée des vêtements pour les femmes, le site canadien s’appelle d’ailleurs lolewomen.com. Ceci étant dit, une gamme homme devrait voir le jour l’année prochaine. L’esprit de la marque correspond à une tendance sport et bien-être ludique et joyeuse. D’ailleurs tu devrais voir un peu leur boutique. D’abord ils n’appellent pas leur boutique une boutique, ils disent “l’atelier” Lolë. L’ambiance y est lumineuse et chaleureuse avec beaucoup de bois, des panneaux de murs végétaux en vitrine (c’est de la vraie mousse) et des couleurs pétillantes. Regarde un peu ce que ça donne.

mc
Super sympa. Ce sont des iPads sur la grande table?

lg
Oui. Ils sont à la disposition des personnes qui passent. Tu peux t’attabler et attendre tranquillement que ta copine fasse ses essayages tout en surfant un peu!

mc
Excellent! Et en vêtements de yoga, ils ont quoi?

lg
Dans la collection hiver, des hauts, des pantalons ou des capris. Isabelle m’a confié que dans la collection de printemps qui va commencer à rentrer courant février il y aurait des shorts aussi et de nouveaux coloris et modèles de top. Très honnêtement, il y a 2 trucs qui me bottent vraiment dans leur vêtements. D’abord les matières sont incroyables au toucher c’est une chose, mais elles sont conçues pour bouger. Quand ils utilisent du coton, il est bio. Bon point. Et, cerise sur la gâteau, ils combinent le coton à d’autres fibres naturelles pour permettre au tissu de laisser l’humidité du corps se transférer en surface du vêtement et de s’évaporer. Tu sais on entend parfois dire des matières “respirantes”. C’est ce principe. Pour certains vêtements encore plus techniques, ils utilisent des nylons de très haute qualité et un stretch en 4 sens. Ça veut dire que ton vêtement accompagne tous tes mouvements. Un deuxième peau quasiment!

mc
Et les coupes ça donne quoi? Parce qu’en général quand on parle de vêtements “techniques”, je prends mes jambes à mon cou! Je pense survêts, cyclistes et hauts moulants… au secours! Pas très glamour …

lg
Alors là, tu n’y es pas du tout, les coupes sont ultra féminines. J’ai demandé à Isabelle comment sont conçus les vêtements Lolë. Elle m’a dit que Vanessa, leur chef de produit, travaille en étroite collaboration avec Andy, l’un des deux designers de Lolë. Ils conçoivent et dessinent les vêtements en prenant en compte le retour terrain des ambassadrices de la marque.

mc
Je t’arrête tout de suite … des ambassadrices?!

lg
C’est plutôt courant chez les marques anglo-saxonnes. Ils offrent à des professionnels du sport ou du bien-être des vêtements de leur marque et en échange les ambassadrices donnent leur avis sur ce qu’elles portent et aident ainsi à améliorer les vêtements.

mc
Ouh, ça me plairait bien qu’on m’appelle Mme l’ambassadrice et qu’on m’offre des vêtements!

lg
Ouais, enfin, ne t’emballe pas, il faudrait que tu sois une professionnelle dans le sport ou le bien-être … En tout cas, crois-moi le trio de choc Vanessa, Andy et les ambassadrices ça fait toute la différence. Ils ont pensé à un certain nombre de détails qui ne trompent pas : des hauts qui couvrent le bas du ventre et ne glissent pas à ton menton quand tu fais ta chandelle, d’autres qui couvrent les fesses pour éviter les courants d’air intempestifs après tes deux premières salutations au soleil. Tous les décolletés le sont juste ce qu’il faut mais pas trop – “Cachez ce sein que je ne saurai voir”, si tu vois ce que je veux dire! … Et les débardeurs ont presque tous un soutien-gorge intégré.

mc
Génial! Et les bas?

lg
A essayer impérativement : le Motion! Si tu es du genre maigrichonne il te fait des fesses rebondies et si tu es du genre voluptueuse, il sublime tes volumes! Le haut du pantalon est gainant, c’est une merveille à porter. Les autres modèles ont des coupes très réussies au niveau hanches et cuisses. Moi je dis bravo Vanessa, Andy et les ambassadrices!

mc
Ils fabriquent où? Au Canada je présume…

lg
C’est marrant que tu me poses la question, j’ai posé la même question à Isabelle. Et bien non, ils fabriquent en Asie.

mc –

lg
Isabelle m’a expliqué qu’à l’heure actuelle toutes les infrastructures textiles les plus modernes sont en Asie. Le groupe canadien auquel appartient la marque Lolë a basé ses propres équipes de contrôles à Hong-Kong. Ces gens sont employés à plein temps pour s’assurer du respect des conditions de travail et de la qualité de fabrication dans les antennes de production. Tu sais la marque défend des valeurs fortes de respect et de partage. Isabelle m’a cité deux exemples bien concrets : ils favorisent l’utilisation de fibres recyclées (polyester recyclé à partir de bouteilles plastiques) ou provenant de végétaux qui se régénèrent spontanément (le tencel, une fibre obtenue depuis la pulpe d’eucalyptus). Et ils sont à l’origine de projets solidaire comme le Yellow Label ou communautaire comme les Meet-ups.

Le Yellow Label est une initiative lancée au Canada cet hiver en décembre et janvier. L’idée: Lolë veut prouver qu’on peut faire du business tout en faisant du bien autour de soi. Le principe : les gens étaient invités à donner à Lolë des manteaux en bon état qu’ils ne portent plus, Lolë vérifiait que le manteau était effectivement en bon état et accordait le cas échéant le Yellow Label (label jaune) au vêtement.  Les manteaux étaient ensuite revendus en ligne sur le site de la marque. Les revenus ont été reversés à deux œuvres caritatives au Canada. Les donateurs ont reçu un bon de réduction chez Lolë.

mc
Et l’autre truc, les “mite” machin chose, c’est quoi?

lg
Les Meet-ups, de l’anglais to meet, se rencontrer. Lolë offre des animations bien-être et sportives encadrées par des professionnels. Tout le monde peut participer, c’est gratuit. En hiver, les Meet-ups ont lieu à l’atelier, dès que ce sera rendu possible, ils auront lieu, au grand air, dans les parcs parisiens et les beaux coins de la côte basque (ils ont un autre point de vente à Biarritz). Il suffit de s’inscrire par facebook sur la page de Lolë Paris pour les Meet-ups parisiens et sur la page de Lolë côte basque pour les Meet-ups à Biarritz.

mc
Et tout ça gratuit?

lg
Oui, c’est offert. Les Meet-ups sont le résultat d’un partage, les professionnels qui animent les Meet-ups reçoivent des vêtement Lolë, en échange de quoi ils donnent de leur temps pour faire partager leur discipline.

mc
Bel esprit

lg
Oui, c’est mon avis

mc
Tu vas animer des Meet-ups toi?

lg
Oui, j’en parlerai sur Facebook, ne t’en fais pas…

mc
Et Christy dans tout ça?

lg
Bah euh, pure coïncidence. Ces mannequins de résine Christy T. sont des mannequins d’exposition comme les autres. D’ailleurs ça m’a donné une nouvelle idée d’article pour le blog …

Un grand merci à Isabelle, VP Europe pour Lolë et Myriam et Linnéa, responsable et responsable adjointe de l’atelier Lolë Paris, 9 rue des Blancs Manteaux Paris 4e. L’atelier est ouvert 7j/7. Allez-donc leur rendre visite de ma part!