LA VALEUR DE L’EGO

IMG_20180130_182004
La lune par la fenêtre, mardi 30/1/2018 vers 18h
Marseille, le mardi 30 janvier 2018
On nous annonce pour le 31/1/2018 une pleine lune exceptionnelle (2e en un mois, ce qui est un événement rare) + éclipse de lune + lune en périgée (lune au plus près de la Terre). J’ai épluché quelques sources astrologiques, et celle d’Elaine Kalantarian (http://bluemoon.bz) et de Lena Stevens (https://thepowerpath.com/) m’ont paru les plus nourrissantes : ça parle de valeur, d’égo et de pouvoir. Et non, il ne s’agit pas de politique 🙂
  • Les éclipses accélèrent les choses. Celle-ci a pour effet de chambouler les identités collectives et individuelles.
  • En quoi as-tu sacrifié ta créativité? Ou t’es-tu perdu au lieu de te placer au centre de ton monde?
  • Cette pleine lune marque un tournant concernant la différence que l’on doit faire entre les pièges de l’ego et la véritable estime de soi et aussi concernant la détermination dont on doit faire preuve pour faire face honnêtement à ce qui nous traverse émotionnellement.
  • Mettre le doigt sur ce qui nous empêche de cultiver la joie et le contentement :
    • peur de l’échec
    • peur du rejet
    • sentiment d’insécurité
    • vouloir plaire aux autres
    • besoin de prouver sa valeur
  • Des propos d’Eckhart Tolle sont rapportés par Elaine pour illustrer ce qui est en jeu avec cette lunaison : « La vanité et la fierté sont ce qui vient à l’esprit quand on parle d’égo. L’égo est toutefois plus qu’un sens dilaté du soi. Il se manifeste aussi dans les sentiments d’infériorité ou de dégoût de soi parce que l’égo est par définition toute image que vous vous représentez de vous-même et cette identité provient des choses que vous vous dites et des choses que les autres disent de vous et que vous acceptez comme étant la vérité.
    Une manière de penser l’égo est de se le représenter comme une lourde coquille de protection, comme celle de certains animaux, comme celle des gros coléoptères. Cette coquille de protection sert d’armure pour se couper des autres et du monde extérieur. Ce que je veux dire par coquille c’est un sentiment de séparation. Il y a moi et le reste de l’univers et les gens. L’égo aime mettre l’emphase sur l’altérité des autres.
    D’abord, il y a l’amour-propre égotique. Même si vous avez une large part d’ego, il existe toujours une peur sous-jacente. C’est toujours là pour compenser la peur que vous ressentez de ne pas être à la hauteur ou la peur d’échouer. Vous cherchez alors à jouer gros pour compenser cette peur profonde de l’échec. Le monde appelle ça avoir une haute estime de soi, mais le monde ne réalise pas que ce n’est pas une estime de soi authentique.
    La véritable estime de soi va chercher bien plus en profondeur. C’est trouver la source de pouvoir et de vivacité enfouie en soi. Réaliser que dans les profondeurs de son être, il existe cette source intarissable de vivacité et de pouvoir qui est le calme d’où tout émane. Le potentiel, potentiel non exprimé de toute chose est là pour chaque être humain. Il faut devenir calme.
  • Les obsessions et les peurs doivent être amadouées. On ajuste les choses en gardant à l’esprit qu’on doit se rendre service à soi en premier. Nous traversons une période où les structures et habitudes concrètes qui ont régi nos vies sont remises en cause (ou devrait l’être) et on est invité à envisager la vie que nous souhaitons créer.
  • L’éclipse est une opportunité pour reprogrammer sa vie. Lena Stevens encourage à ne pas rater l’occasion de cette éclipse de début d’année pour alimenter les changements que nous désirons et nous préparer à passer à l’action quand ils se manifesteront. Attendre pour le bon moment et laisser les choses suivre leur cours au lieu de chercher à les influencer.
EN BREF : Valeur et estime de soi sont sur la table. Justesse de regard sur nos émotions (notamment les peurs). Le pouvoir ET le potentiel de création de nos vies sont déjà en nous! Pour servir tout cela d’un point de vue yoga, centrage et ouverture du cœur sont mes conseils. Et de la part d’une amie, laissez couler les larmes si larmes il y a. Punaise! 2018, on vit une sacrée transition.

ENVIE DE ME SOUTENIR POUR 2018?

Marseille, lundi 11 décembre 2017.

IL M’EN AURA FALLU DU TEMPS…

16 ans que j’enseigne. Et je suis maintenant prête à formuler une proposition de cours qui me permettrait de mettre en œuvre une pédagogie de yoga contemporaine et novatrice autour de trois axes que j’ai pu observer au fil des ans comme étant essentiels et complémentaires : apprendre à ressentir la structure du corps et sa relation au mouvement et aux positions (biomécanique et proprioception) ; apprendre l’intériorité par la respiration et les exercices de méditation ; développer conscience et mouvement dans l’optique de nous sensibiliser à notre vitalité.

18 mois que j’habite à Marseille et que je me plais dans cette ville tout en nuances ouverte sur la mer.

Il m’en aura fallu du temps pour apprendre à changer de regard sur ma manière de travailler, ma manière d’être et m’ouvrir à la possibilité de demander un coup de main.

Group of mixed hands showing unity with sky

ANCRER MON ACTIVITE DE YOGA A MARSEILLE

Je me lance dans une collecte de dons afin de financer la mise en route de mes cours à Marseille. L’idée est de louer un lieu propre et beau pour pouvoir partager le yoga de manière idéale pour moi :

  • en mettant en œuvre mon approche du yoga
  • en proposant des cours en petits groupes pour faire un vrai suivi personnalisé

orange2

La collecte sera active jusqu’à début mars.

Si je réunis 3200€, j’aurais accès à cet argent (moins les frais de commission de la plateforme, évidemment). Si je n’atteins pas cet objectif de collecte, la plateforme rembourse les donateurs. En me surprenant à rêver, si je dépasse cet objectif, j’aurais une marge de manœuvre plus grande.

Pour en savoir plus sur tout mon projet (formulation de l’offre de cours, allocation du budget, dotations, etc) et éventuellement apporter votre soutien, cliquez ici :

>>EN SAVOIR PLUS ET/OU PARTICIPER<<

OUI, MAIS C’EST A MARSEILLE

Il s’agit de construire une base de cours à Marseille où je puisse proposer le yoga « à la sauce Laurence ». À ceux qui me connaissent, je n’ai pas besoin de m’expliquer là-dessus. On se connait bien. Aux curieux qui ne me connaissent pas sur tapis, lisez le ‘quid de mon projet’ où je vous en dis plus. Mais cet ancrage à Marseille ne va pas m’isoler de Paris ou de Bordeaux. Au contraire! En me permettant de mieux vivre de mon enseignement, je pourrai organiser des visites plus rapprochées à Paris et Bordeaux. Ce financement m’aidera à planter des graines que je compte bien aussi disséminer.

dandelion-seed-head

OUI, MAIS JE N’AI PAS DE GROS MOYENS

Il n’y a pas de ‘petit’ geste. Je le dis sincèrement. Quelque soit la manière que vous choisissiez pour manifester un intérêt pour ce que je me propose de créer c’est un élan qui me porte. Et ça, c’est inestimable.

  • On peut participer avec 5€
  • On peut publier des commentaires encourageants sur les posts que je publierai prochainement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn)
  • On peut copier-coller le lien vers le site de financement participatif : https://fr.ulule.com/yogaenmouvement-marseille/ sur ses réseaux sociaux en ajoutant tout ce qui fait la différence :  quelques lignes sur les raisons personnelles qui vous poussent à m’encourager. Ça interpellera vos amis qui ne me connaissent pas et les invitera à se renseigner ℹ️ sur le projet.).

Plus il y a de personnes qui manifestent leur soutien, plus ça créera une émulation positive.

_MG_7402

Namasté ❤

>>EN SAVOIR PLUS ET/OU PARTICIPER<<


Laurence Gay Yoga – http://www.laurencegay.com