LE PRINTEMPS QUI DIT OUI

20180319_072426_0001693141176.png

Cette semaine est une semaine pas comme les autres. On change d’horaire ce week-end (galère) mais le ratio nuit-jour bascule vers le cote lumineux de la force (la bonne nouvelle). Notre pratique de yoga va elle aussi évoluer.

NOUVEAU CYCLE DE COURS HEBDO YOGA DES LUN 19/3

Si vous me connaissez un peu, vous savez que, pris en dehors d’un contexte médical, je considère le mot ‘détox’ (et toute les modes autour) moralisateur et trompeur. Même s’il bourgeonne allègrement, je ne vais pas vous sortir ce marronnier de saison. C’est une grille de lecture plus nuancée par laquelle je vous propose d’envisager le printemps. Dans cet article du blog, je vous livre une interprétation énergétique subtile de ce que le printemps implique, physiologiquement et mentalement. Notre prochain cycle de cours va être en résonance avec tout ça :

  • Les cours ‘Structure’ vont inclure un travail de mobilisation du haut du corps pour servir une plus grande mobilité et capacité d’expansion de la cage thoracique
  • Les cours ‘Absorption’ vont inclure des exercices de pranayamas dits réchauffants
  • Et attendez-vous à une augmentation de rythme progressive dans les cours ‘Connexion’.

Pour reprendre les mots si bien choisis du Dr Vasant Lad, il est temps de dire ‘oui’.

« Dire ‘oui’ signifie laisser libre cours à une pensée ou une circonstance pour qu’elle fleurisse ; libérer et accroitre. Les arbres disent ‘oui’ à chacune des saisons. Quand le printemps arrive, ils disent ‘oui’ puis ils fleurissent. Puis quand vient l’été, ils disent ‘oui’ et s’assèchent et s’assoiffent. Quand l’automne s’en vient, ils disent ‘oui’, changent de couleur et s’apprêtent à perdre leurs feuilles. Dire ‘oui’ signifie s’en remettre à chaque pensée, sensation et émotion. Ca veut dire  ne pas s’accrocher, ce qui est un voyage vers le cœur. » – Dr Vasant Lad

[+] Infos cours

EVENEMENT YOGA TRANCE DANCE SAMEDI 24/3

J’ai découvert le Yoga Tance Dance lors de mes premières formations avec Shiva Rea à Los Angeles en 2007. Selon l’idée que danser est inné, Shiva Rea a développé ce concept de session en musique pour inviter à explorer le mouvement spontané, l’intuition de mouvement et le yoga. Pour ceux qui veulent creuser un peu le sujet, lisez cet article de fond qui traite du sujet d’un point de vue plus vaste : Renaitre à soi par la danse, un regard d’anthropologue. J’ai choisi d’inviter mon amie Mira Jamadi pour animer une session samedi 24 mars de 11h à 13h. Participation sur réservation avant vendredi 23/3. Ne trainez pas pour vous inscrire!

[+] Info sur le Yoga Trance Dance

ENVIE DE ME SOUTENIR POUR 2018?

Marseille, lundi 11 décembre 2017.

IL M’EN AURA FALLU DU TEMPS…

16 ans que j’enseigne. Et je suis maintenant prête à formuler une proposition de cours qui me permettrait de mettre en œuvre une pédagogie de yoga contemporaine et novatrice autour de trois axes que j’ai pu observer au fil des ans comme étant essentiels et complémentaires : apprendre à ressentir la structure du corps et sa relation au mouvement et aux positions (biomécanique et proprioception) ; apprendre l’intériorité par la respiration et les exercices de méditation ; développer conscience et mouvement dans l’optique de nous sensibiliser à notre vitalité.

18 mois que j’habite à Marseille et que je me plais dans cette ville tout en nuances ouverte sur la mer.

Il m’en aura fallu du temps pour apprendre à changer de regard sur ma manière de travailler, ma manière d’être et m’ouvrir à la possibilité de demander un coup de main.

Group of mixed hands showing unity with sky

ANCRER MON ACTIVITE DE YOGA A MARSEILLE

Je me lance dans une collecte de dons afin de financer la mise en route de mes cours à Marseille. L’idée est de louer un lieu propre et beau pour pouvoir partager le yoga de manière idéale pour moi :

  • en mettant en œuvre mon approche du yoga
  • en proposant des cours en petits groupes pour faire un vrai suivi personnalisé

orange2

La collecte sera active jusqu’à début mars.

Si je réunis 3200€, j’aurais accès à cet argent (moins les frais de commission de la plateforme, évidemment). Si je n’atteins pas cet objectif de collecte, la plateforme rembourse les donateurs. En me surprenant à rêver, si je dépasse cet objectif, j’aurais une marge de manœuvre plus grande.

Pour en savoir plus sur tout mon projet (formulation de l’offre de cours, allocation du budget, dotations, etc) et éventuellement apporter votre soutien, cliquez ici :

>>EN SAVOIR PLUS ET/OU PARTICIPER<<

OUI, MAIS C’EST A MARSEILLE

Il s’agit de construire une base de cours à Marseille où je puisse proposer le yoga « à la sauce Laurence ». À ceux qui me connaissent, je n’ai pas besoin de m’expliquer là-dessus. On se connait bien. Aux curieux qui ne me connaissent pas sur tapis, lisez le ‘quid de mon projet’ où je vous en dis plus. Mais cet ancrage à Marseille ne va pas m’isoler de Paris ou de Bordeaux. Au contraire! En me permettant de mieux vivre de mon enseignement, je pourrai organiser des visites plus rapprochées à Paris et Bordeaux. Ce financement m’aidera à planter des graines que je compte bien aussi disséminer.

dandelion-seed-head

OUI, MAIS JE N’AI PAS DE GROS MOYENS

Il n’y a pas de ‘petit’ geste. Je le dis sincèrement. Quelque soit la manière que vous choisissiez pour manifester un intérêt pour ce que je me propose de créer c’est un élan qui me porte. Et ça, c’est inestimable.

  • On peut participer avec 5€
  • On peut publier des commentaires encourageants sur les posts que je publierai prochainement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn)
  • On peut copier-coller le lien vers le site de financement participatif : https://fr.ulule.com/yogaenmouvement-marseille/ sur ses réseaux sociaux en ajoutant tout ce qui fait la différence :  quelques lignes sur les raisons personnelles qui vous poussent à m’encourager. Ça interpellera vos amis qui ne me connaissent pas et les invitera à se renseigner ℹ️ sur le projet.).

Plus il y a de personnes qui manifestent leur soutien, plus ça créera une émulation positive.

_MG_7402

Namasté ❤

>>EN SAVOIR PLUS ET/OU PARTICIPER<<


Laurence Gay Yoga – http://www.laurencegay.com

L’ENGAGEMENT

not-available-on-the-app-store
Image : http://www.thisiscolossal.com

Marseille, le mardi 7 novembre 2017.

Un truc grave est en train de se produire. Nous le cautionnons entièrement, au nom du progrès, de « l’évolution », sous couvert de distraction et de praticité. Nous nous enfermons dans des bulles de complaisance, nous cochons à la va-vite des cases « j’accepte les termes et conditions » et nous laissons nos gadgets électroniques traquer nos comportements en les autorisant à « personnaliser notre expérience de navigation ». Notre attention est captée, capturée et maintenue captive par le plus offrant. Notre temps est convoité et monopolisé. La surenchère a l’attention agit par les leviers des émotions, des apparences et du bruit. Hygiénisme émotionnel, sensationnalisme, mises en scène factices des personnes ou de la vie des personnes, manichéisme, exhibitionnisme, notoriété virtuelle en vente libre par achats de suiveurs et de ‘like’. Un truc grave est en train de se produire. Une crise de l’attention qui sape les fondements de notre engagement avec nous-mêmes, avec les autres, avec la vie. C’est un vaste sujet que j’aimerais creuser davantage avec vous à l’avenir, parce que oui, ça imprègne l’approche qu’on cultive du yoga et mon coup de gueule touche à ce qui suit :

  • La théorie n’est que prétexte à pratiquer. Ne nous trompons pas d’objectif.
  • La vérité, quelqu’en soit l’objet, n’est détenue par personne mais par tous. Sachons reconnaitre nos préjugés et écoutons, pour de vrai.
  • Ne laissons personne nous dire qui nous sommes. C’est notre p** de job que de le découvrir. Le yoga est un des outils pour y arriver, la vie est le prétexte pour le faire.
  • Laissons-nous être éblouis, non pas par la lumière bleue des écrans, mais par ce que nous entreprenons, ce que nous créons, ce que nous faisons. Aussi petits que puissent sembler nos accomplissements, en apparence. Le quotidien est sacré.
  • Rencontrons-nous. Apprenons les uns des autres. Emerveillons-nous. Vibrons. Indignons-nous. Observons-nous. Confrontons-nous. Questionnons-nous dans un contexte fertile, qu’il soit réel ou virtuel, mais ancré dans l’expérience et dans le respect de soi et des autres.

J’en profite pour rappeler à ceux que j’ai le privilège de rencontrer dans la vraie vie, en cours ou stages, nous avons un groupe facebook qui nous rassemble, de Paris à Marseille en passant par Bordeaux et d’autres chouettes endroits ou vous entretenez la vibration haute. Je vous fais part dans ce groupe de nos actions sur tapis de yoga et je vous consulte aussi pour savoir quoi entreprendre de tangible pour vous transmettre du yoga, au mieux. Ca peut aussi être un terrain pour coordonner vos efforts quand vous déciderez de venir en nombre me rendre visite a Marseille à l’occasion de week-ends de yoga par exemple. Juste une idée en passant… Bref, si vous et moi nous sommes déjà rencontrés sur un tapis de yoga et que vous souhaitez rejoindre ce groupe, c’est ici.