LE POP ART, LE CIEL ET LE CORPS SUBTIL

L’artiste de pop art Takashi Murakami a réalisé deux illustrations sur des paquets de bonbons vendus en exclusivité au Monoprix. Sur la gondole où sont rangées les boites de bonbons il y a un petit flyer au format carte postale avec cette image de l’artiste et sa bio au dos.wpid-img_20150416_130001.jpg

J’aime ce que fait cet artiste, j’accroche direct a l’appât marketing, j’achète les deux boites de bonbon et je prends le dernier flyer. Ce flyer trainait sur mon bureau depuis deux jours et aujourd’hui seulement j’ai pris temps de le regarder. Quelle surprise! Regardez de plus près les narines du bonhomme. L’intérieur de la narine droite est rouge, celui de la narine gauche est violet-bleu. En yoga, il est dit que dans le corps subtil, la narine droite alimente le flux de pingala nadi, le canal énergétique de l’extraversion, l’expansion, de l’énergie solaire et la narine gauche alimente le flux de ida nadi, le canal énergétique de l’introversion, de la régénération, de l’énergie lunaire. Ajoutez a cette anecdote, ces deux clichés que j’avais pris quelques jours auparavant.

wpid-wp-1429183189462.jpeg

wpid-wp-1429183168665.jpeg

Et oui, on peut le dire, je contemple la lune et le soleil, dehors ou dans les narines, #jevoisduyogapartout!

LA PREMIERE EXPO D’ART DEDIEE AU YOGA

SI vous voyagez aux Etats-Unis (et plus précisément du côté de Washington DC) entre le 19 octobre 2013 et le 26 janvier 2014, ne ratez pas cette exposition au Smithsonian’s Museum of Asian Art.

Son nom, Yoga : the art of transformation (Yoga : l’art de la transformation).

Elle retrace l’histoire visuelle du yoga et explore les principes du yoga : ses manifestations dans l’Hindouisme, le Bouddhisme, le Jaïnisme et le Soufisme, les moyens de transformer corps et conscience et son ancrage profond dans la philosophie. L’expo porte aussi un regard sur le rôle des yogis et yoginis dans la société Indienne depuis deux mille ans.

yoga-main

Cette exposition est une première, elle propose plus de 100 chefs d’œuvre empruntés à des musées ou collectionneurs privés en Inde, en Europe et aux Etats-Unis. Parmi les merveilles inédites exposées se trouvent 10 feuillets du premier recueil sur les asanas (postures de yoga) réalisé pour un empereur Moghol en 1602.

Un avant-goût des collections exposées sur cette vidéo qui a permis au Smithsonian de lever des fonds pour donner jour à l’expo.

Si jamais vous y allez, mettez-vous en contact avec moi, j’aimerais beaucoup me procurer le catalogue. Vous ferez une heureuse!