YOGI OR NOT YOGI? : MARILYN MONROE 2012 alias MICHELLE WILLIAMS

Peut-être avez-vous entendu parler du film « My week with Marilyn » , prévu me semble-t-il pour une sortie en France en mars 2012. Saviez-vous que Marilyn pratiquait le yoga? Avec Greta Garbo et Elizabeth Arden, elle faisait partie des élèves de Indra Devi, « La Première Dame du Yoga » comme on la surnommait à Hollywood. Quand Marilyn vantait les bienfaits du yoga elle disait que le yoga avait amélioré l’état de ses jambes.

© droits réservés

Dans le film, Marilyn est incarnée par Michelle Williams. Figurez-vous que Michelle, elle aussi, fait du yoga. Ses motivations sont pourtant autres, et je vais devoir ouvrir une parenthèse people tragique pour vous en parler.

Ouvrons la parenthèse : ( Michelle était la compagne de Heath Ledger. Ils ont une petite fille. Heath Ledger – pour ceux qui ont du mal à me suivre – est un acteur australien qui a entre autres joué le beau blond dans « Le secret de Brokeback Mountain ». Il est mort à coup de médoc en 2008 peu après la séparation du couple. Une fin qui en a laissé plus d’un perplexes, dont Michelle qui s’est retrouvée seule à élever sa petite fille. Elle a confié au Marie-Claire (version US) que seul le yoga lui a apporté du réconfort dans cette période noire de sa vie. Ça l’a aidé à mieux faire face et lui a permis de retrouver le meilleur d’elle-même et d’être une meilleure mère pour sa fille.Refermons la parenthèse. : )

© flynet

Je ne cherche pas à vous tirer des larmes d’émotion! Plutôt des bravos d’admiration, attendez la suite …

L’actrice a constaté que le yoga pourrait bénéficier à beaucoup de mères célibataires. Elle est toutefois consciente que faire garder son enfant pour aller au yoga n’est pas à la portée de toutes les bourses, alors, avec deux amis, elle a lancé son projet Yoga for Single Moms à Boston. L’idée? Offrir des cours de yoga aux mamans seules et simultanément la garde gratuite des enfants avec des animations autour du yoga.

Comme quoi, dans l’adversité de belles choses se révèlent … Verdict : très yogi!

YOGI OR NOT YOGI : LES FRÈRES DARDENNE

Le yoga de l’action – karma yoga – c’est porter une attention particulière à nos actions dans la vie courante, de se détacher de la perspective du fruit de nos actions et s’attacher à la qualité de ce que l’on fait. Je ne vous proposerai pas les propos de sages Indiens mais ceux des frères Dardenne au sujet de leur film présenté à Cannes : Le gamin au vélo.

Frères Dardenne
© D.R.

Je n’ai pas vu le film, mais l’interview des réalisateurs que j’ai entendue m’a interpellée. Il s’agissait d’une interview radio, pas de podcast, alors, je vous en livre des bribes.

<au sujet du personnage qu’incarne Cécile de France>

C’est l’histoire d’une femme qui décide d’aider un gars parce qu’il s’est jeté dans ses bras, parce qu’elle s’est sentie appeler par lui…. le personnage de cette femme incarne la bonté immédiate, on n’en connaît pas la raison.

< la question de la journaliste : pourquoi parler d’un personnage comme ça?>

Parce qu’on ne l’a jamais fait … Et le défi c’est : est-ce qu’on peut filmer quelqu’un comme ça, quelqu’un qui est bon, naturellement, qui décide d’aider quelqu’un, comme ça tout simplement, sans que ça devienne du sentimentalisme? … C’est une attitude, un comportement qui est minorisé aujourd’hui. On excite et on fait travailler ce qu’il y a de pire en nous, la peur, la peur de l’autre, la peur et tous ses petit compartiments … Et là quelqu’un complètement à contre-pied de ça, pour donner aussi existence à cette autre possibilité qui est en nous … Notre personnage n’est pas exceptionnel, elle est un être humain comme les autres.

< la question de la journaliste : pourquoi ne pas expliquer son geste?>

Ce film renvoie à notre vie qui est fondée sur la peur, la méfiance, la rivalité permanente, la culture du résultat, la comparaison des uns avec les autres … Sans que ce soit un discours, elle fait ce qu’elle fait … Il n’y a pas de témoin pour dire : « C’est bien ce que vous faites madame »… Ne pas donner d’explication sur son geste c’est ne pas tomber dans le sentimentalisme et puis quand on cherche une raison à un geste de bonté c’est pour diminuer le geste : « Si elle fait ça c’est pour beaucoup de raisons ». Parce que ça nous fait peur la bonté, ça remet beaucoup de choses en cause.

… mon verdict : de véritables yogis!

YOGI OR NOT YOGI? AUDREY HEPBURN

Oui, on connaît Audrey Hepburn parce qu’elle est une illustre actrice. Son physique remarquable et sa grâce on fait d’elle une figure iconique, elle a d’ailleurs été l’égérie de Givenchy.

On dit qu’elle avait une passion pour le mouvement et que si le destin n’en avait pas décidé autrement, elle serait devenue ballerine. Elle dut renoncer à sa pratique de danseuse, mais passionnée par le mouvement, elle s’adonnait régulièrement à des exercices de danse et de yoga sur les tournages comme en témoignent ces clichés pris sur le tournage de Green Mansions. On retrouve, entre autres, ces photos de l’actrice dans le Taschen « Willoughby, Audrey Hepburn. Photographs 1953-1966 » ( ISBN 978-3836518895) en édition limitée à 1000 exemplaires numérotés et signés Bob Willoughby (500 €). Il est paru en octobre 2010, ça peut être une idée de cadeau somptueuse pour Noël …

audrey hepburn
(c) Bob Willoughby

On dit aussi d’elle qu’elle était aussi belle à l’intérieur qu’au dehors et cette citation en est bien l’illustration:

Secrets de beauté par Audrey Hepburn
Pour des lèvres attirantes, parlez avec gentillesse.
Pour de jolis yeux, cherchez à voir ce qu’il y a de bon en chaque personne.
Pour garder la ligne, partagez la nourriture avec ceux qui ont faim.
Pour une belle chevelure, laissez un enfant passer chaque jour sa main dans vos cheveux.
Pour la prestance, marchez en sachant que vous ne marcherez jamais seule.
Les personnes, plus encore que les objets, ont besoin d’aide pour se reconstruire, se régénérer, pour repartir du bon pied, pour avoir une nouvelle chance. Ne rejetez jamais personne.
Rappelez-vous, si vous avez besoin d’un coup de main, vous trouverez cette main au bout de votre bras. Au fur et à mesure des années, vous réaliserez que vous avez deux mains : une pour vous aider, la deuxième pour aider les autres.
La beauté d’une femme ne réside ni dans ses tenues, ni dans sa silhouette, ni dans sa coiffure. La beauté d’une femme réside dans ses yeux, parce que ses yeux sont l’ouverture sur son coeur, et c’est là où l’amour existe.
La beauté d’une femme n’est pas un grain de beauté, la véritable beauté se reflète dans l’âme : c’est la bienveillance, la générosité et la passion qui l’animent.
Et plus les années passent, plus une femme est belle!

Mon verdict : definitely yogi!