Philosophie

En pratique

Le « style » de yogas que j’enseigne est dit dynamique. En clair ça veut dire qu’on travaille sur des enchainements d’asanas (postures de yoga) au rythme de la respiration, nous évoluons en mouvement continu du début à la fin d’un cours.

Principes sous-jacents

  • Il est avant tout question de vitalité, et d’énergie, de ce que les taoistes appellent le Chi et que les yogis appellent le prana. Pratiquer le yoga réveille et équilibre la circulation du prana en nous.
  • Dans les yogas de type séquentiel le cours se déroule selon un enchainement cohérent avec un début, un milieu et une fin. Le déroulement intelligent de cette séquence où chaque étape est entreprise dans un but précis est appelé principe du vinyasa.
  • L’enchainement continu dans ces yogas rend possible la transmission d’intelligence d’un asana à l’autre. Autrement dit ces yogas répondent à des principes de liaison qui permettent de conjuguer des effets complémentaires ou opposés entre les asanas.  L’image que j’utilise ordinairement est celle des mots et des phrases. Considérons que les asanas sont des mots : chaque mot, chaque asana a sa résonnance, sa forme et sa signification propres. Lorsque j’écris une phrase en créant une séquence de mots ou d’asanas, la séquence aura sa propre résonance, sa propre forme et sa propre signification que chaque mot ou asana pris indépendamment ne véhicule pas. C’est en ça que réside la magie des yogas séquentiels.

Bienfaits

Les effets les plus évidents sont l’assouplissement, le tonus musculaire, le regain de vitalité, une respiration plus profonde et le relâchement des tensions. Si on s’astreint à une pratique régulière, on ressent des effets plus subtils comme un regain de confiance en soi, une meilleure estime de soi, un contrôle de son émotivité, le sentiment d’être centré, « d’y voir clair ».