EN ATTENDANT LA VAGUE

Pas si vague vibration. Approche du solstice d'été. Drôle de cycle en pleine transmutation. J'écoute le clapotis et guette l'horizon. Je ne surfe pas mais on sent comme une vague pas comme les autres en approche. Ça parle à d'autres? Vous me lirez moins sur les réseaux sociaux dans les prochaines semaines. Je vais privilégier… Lire la suite EN ATTENDANT LA VAGUE

ARRETONS AVEC LES CLICHES DE YOGA

A la rentrée, en diverses occasions, on m'a demandé des photos de moi en position de yoga et des portraits. Les clichés dont je dispose ont déjà pas mal servi alors j'en ai profité pour me livrer à cette expérience que je déteste : me faire tirer le portrait. Je déteste ça parce que je… Lire la suite ARRETONS AVEC LES CLICHES DE YOGA

LE BON PAIN, LE PRANAYAMA ET L’HERITAGE

Marseille, le mercredi 22 novembre 2017. Ce matin, je me rends à la boulangerie Maison Saint Honoré au 131 rue d'Endoume. LA boulangerie qui m'a réconciliée avec le pain. Alors que je passe le pas de la porte, un client remet à la boulangère un sac cadeau discrètement orné de fleurs fraiches et lui lance… Lire la suite LE BON PAIN, LE PRANAYAMA ET L’HERITAGE

JE RAMASSE DES LIVRES DANS LA RUE

Marseille, lundi 13 novembre. Un peu avant 14h, après avoir déjeuné à l'appartement avec une amie, il est temps de vaquer. Ma copine, moyennement motivée : "Bon, allez, il faut que j'aille au bureau." Moi, me disant que braver le mistral fait partie du rite initiatique de ma vie marseillaise auquel je dois me soumettre… Lire la suite JE RAMASSE DES LIVRES DANS LA RUE

DEVENIR PROF DE YOGA? OUI, MAIS…

Depuis plusieurs années, des personnes qui me font l'amitié de suivre le blog m'ont contactée pour me demander quelles formations suivre pour devenir professeur de yoga. Souvent dans ces messages, on me fait part d'un moment de transition qui amène a réfléchir sur un moyen de gagner sa vie en enseignant du yoga. A chaque… Lire la suite DEVENIR PROF DE YOGA? OUI, MAIS…

TROP GENTILLE

Marseille, mercredi 4 octobre 2017. Dans les messages scandés par les gourous du bien-être, la gentillesse est souvent avancée comme salvatrice dans ce monde de brutes. Salvatrice pour soi et pour le monde. Paradoxalement, on m'a fait la remarque suivante récemment : "Tu es trop gentille. C'est ton défaut." On s'est empressé d'ajouter : "Enfin,… Lire la suite TROP GENTILLE