WILLOW SMITH EN KALI

Le photographe : Jean-Paul Goude, la styliste : Carine Roitfeld, l’égérie : Willow Smith (fille de Will Smith et de Jada Pinkett Smith), le magazine : Harpers Bazaar.

Willow Smith affirme avoir ete fascinée par la déesse hindoue Kali depuis qu’elle est enfant. « Quand j’étais petite, j’allais dans la salle de méditation de ma mère et je lisais ses livres à propos de déesses. Kali est restée avec moi parce qu’elle est terrifiante mais tellement belle. »

L’image est magnifique!

gallery-1438268473-hbz-carine-add-in-new

willow_kali_carine_roitfeld

BRANDO, YOGI OR NOT YOGI?

image

« J’ai toujours eu de l’affection pour les femmes fragiles, émotionnellement fragiles qui errent et ont toujours l’air surpris. Ces femmes me rappellaient ma mère et j’étais tenu de prendre soin d’elles. Elles m’attendrissaient comme nulles autres. Puis j’ai commencé à ressentir de l’affection pour toutes les personnes un peu fragiles et perdues. Finalement j’ai atteint cet âge où tout le monde, vraiment tout le monde, a l’air fragile et perdu. J’ai alors ressenti de l’affection, de l’amour et du respect pour tout le monde. Je crois que la personne défaillante et merveilleuse qu’était ma mère est en chacun de nous et nous devons donc nous montrer tendres avec tout le monde. C’est bon pour les autres, c’est bon pour soi. Ça n’aurait pas dû me prendre aussi longtemps pour ressentir cela. »
–Marlon Brando/Interview with James Grissom/1990.