DANS ESPRIT YOGA, JE PARLE DES SACS A PROBLEMES QUE NOUS NE SOMMES PAS

Voici le billet que j’avais écrit pour le magazine Esprit Yoga numéro 46. Je pense qu’on baigne dans une culture psy qui biaise fortement notre rapport à nous-mêmes et au yoga. C’est l’angle de mon propos.

« Nous ne sommes pas des problèmes à résoudre. le yoga, seul, n’apporte pas de solution. Il nous ramène a notre condition d’être humain. Il nous rappelle que nous sommes une succession de choix et d’interactions sensibles avec le réel. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.