UN 22 DECEMBRE

Marseille, la veille du solstice d’hiver 2018

 

C’est fou ce qu’on est prévisibles. Le solstice d’hiver est là et on étend aux fils des réseaux sociaux les slogans soi-disant inspirants qui vont avec : « la lumière renaît, enfin! » On est tellement englués dans notre vision manichéenne de la vie qu’on réclame à corps et à cri la lumière et qu’on l’oppose sans se poser de questions à l’obscurantisme.

 
Posons-nous des questions. La nature est amorale. Elle se fiche pas mal de notre peur du noir, autant qu’elle se fiche de notre aveuglement pour toujours plus de lumière. Elle est complètement étrangère à nos constructions de ce qui est bien ou mal. Les contraires n’existent pas pour nous plaire, ni nous compliquer la tâche. Dans les disciplines comme  le yoga, les contraires se nourrissent l’un de l’autre. L’un ne peut exister sans l’autre. L’expiration sans l’inspiration, l’inspiration sans l’expiration. L’ancrage sans l’élévation, l’élévation sans l’ancrage. L’expansion sans la contraction, la contraction sans l’expansion.

 
L’éloge de l’ombre. C’est le titre d’un livre captivant de Junichirô Tanizaki (1978). Lisez-le. L’ombre y est comprise comme le terrain de jeu de la poésie et du non-dit. L’ombre comme la manifestation sensible et imprévisible du non manifesté. L’ombre comme une expérience esthétique de soi sans enjeu de forme. L’ombre comme un espace au temps infiniment long. L’ombre comme une permission. S’autoriser la pudeur afin d’être au monde en entier. L’ombre comme l’écrin de la lumière.

PicsArt_12-21-06.04.45
En espérant que mes mots seront fertiles dans l’obscurité de l’une des nuits les plus longues de l’année, un 22 décembre 2018, une nuit de solstice d’hiver qui aura l’audace de se parer d’une pleine lune. Quelle impertinente!

Namasté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.