LE BLUES DES GOUROUS DU BIEN-ETRE DANS GLAMOUR

Marseille, le vendredi 7 septembre 2018.

Simona Gouchan fait référence à un article de mon blog (Le fantasme du métier de prof de yoga, mai 2016) dans son article Le blues des gourous du bien-être paru dans le magazine Glamour d’août 2018.

Extrait : « Ce constat amer, Laurence Gay, professeure de yoga, l’avait déjà évoqué sur son blog Yogaenmouvement, il y a quelques années : Si cette pratique devient votre seule source de revenus et que vous n’avez pas de confortables économies, ça ne va pas être un job de rêve. Et d’ajouter que si l’enseignement du yoga permet de créer des relations enrichissantes, il n’offre pas nécessairement une vie équilibrée et prospère. »

glamour_aout-2018_yoga-laurence-gay_coach_blog

Un commentaire sur “LE BLUES DES GOUROUS DU BIEN-ETRE DANS GLAMOUR

  1. Je suis en train de mettre sur pied mon projet d’enseigner le yoga, et c’est vrai qu’il est intéressant de voir l’autre perspective, à savoir la réalité derrière l’image que l »on se fait de ce métier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.