SUIS SENSIBLE, ET ALORS?

laurence-gay-yoga-paris-marseille-portrait-blog.png

Mercredi 9 novembre 2016. 8h16. Je me ressers une deuxième tasse de café. Dès le saut du lit, j’ai sauté sur twitter pour savoir qui avait remporté les élections présidentielles américaines et depuis, je suis perplexe. Je lis deux trois fils d’information en prenant toutefois garde de ne pas en lire trop. L’analyse a posteriori ne m’aidera pas à dissiper le brouillard que la nouvelle a fait se lever en moi. Et puis, je ne suis pas Américaine me direz-vous. Certes, mais je suis sensible au monde. Ce matin, je tiens ma première tasse de café à la main, mon smartphone de l’autre. Un ami Indonésien me fait part sur Messenger de son désarroi. Il n’est pas Américain non plus. Hier nous échangions sur les troubles à Jakarta sur fond de querelles identitaires et religieuses. Il m’envoya des articles. Il avait aussi parlé du choc que le Brexit avait été pour lui. Lui aussi mon copain Indonésien, chrétien de souche chinoise, il est sensible au monde. Ce matin, il me témoigne son inquiétude sur les courants de pensée qui commencent à sortir de l’ombre pour prendre les commandes ici et là. Il remonte dans le temps et me cite un court texte d’un détracteur du nazisme. Peut-être qu’il pousse sa réflexion un peu loin, peut-être pas. Je ne souhaite pas me perdre dans des considérations politiques, le brouillard est suffisamment dense dans ma tête. Ce que je souhaite, c’est garder de la place pour ce contenant qu’est ma pratique de yoga dans l’heure qui vient. Parce que lorsque j’aurai publié ce post, j’irai délier mon corps, tourner mon regard en dedans et reprendre cette balade introspective qu’est ma pratique, là où je l’avais laissé hier. Non, je ne fuis pas. Au contraire, par le yoga, je me rappelle dans ma chair et dans mon esprit que les frontières sont illusoires, que l’autre, c’est moi et que cultiver la sensibilité c’est être vivant .

Alors, Donald, s’il-te-plait, mets-toi au yoga.

Namasté


Laurence Gay Yoga – http://www.laurencegay.com

SUIS SENSIBLE, ET ALORS?

2 réflexions sur “SUIS SENSIBLE, ET ALORS?

  1. Virginieflower dit :

    Moi je ne suis pas américaine mais je vis aux Etats-Unis … et je suis aussi sensible au monde… la nuit est encore longue ici ; et le sommeil ne viendra sans doute pas. Plus que 6h avant mon cours de yoga. Vivement.

  2. vigneshwari dit :

    Merci! Je suis dans le même état d’esprit que vous aujourd’hui. Je suis … choquée, et effrayée par rapport à l’avenir, au monde dans lequel mon fils va grandir. Oui, on me traite souvent d’hypersensible… Et moi aussi, je me suis dit que j’allais m’offrir une séance de yoga là, tout de suite, chez moi et peut être même une méditation pour mettre de l’amour et de la dix dans le monde. Alors merci, grâce à votre article je me sens moins seule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s