DANS ESPRIT YOGA, JE VOUS PARLE DE MA VOIX DE GPS

Dans le numéro 30 d’Esprit Yoga, il y a deux personnes que j’apprécie beaucoup : en couverture, Antonee Lua, professeure de yoga pétillante que j’ai rencontrée lors des cours de yoga dans la galerie d’art l’été dernier puis à mes stages et dans la rubrique La Parole aux Yogis, mon amie Angelique Boudet, photographe marseillaise de talent qui présente son beau livre Om, the world of Ashtanga yogis.

Quant a moi, je vous parle dans ce numéro de mes déboires en soirée. Bien des fois, j’aimerais qu’on me présente autrement que comme ‘la prof de yoga’. A lire dans la rubrique Tapis et Dépendances, page 94.

P92 Laurence gay

DANS ESPRIT YOGA, JE VOUS PARLE DE MA VOIX DE GPS

2 réflexions sur “DANS ESPRIT YOGA, JE VOUS PARLE DE MA VOIX DE GPS

  1. Emilie - My Happy Yoga dit :

    J’imagine aisément que tous les profs de yoga pourront se reconnaître dans ton expérience, mais il n’y a que toi pour nous le conter si élégamment!

  2. Bonjour Laurence, Je t’ai répondu sur ma page perso facebook mais comme je ne sais pas si tu peux la lire…
    Je rebondis sur un billet du 6 mars du blog de Laurence https://laurencegay.com/ que j’ai découvert il y a quelques mois et dont les articles font partie des petits plaisirs de ma vie.
    Elle explique qu’en soirée, on la présente comme « Laurence, tu sais la prof de yoga? ». Son article m’a fait sourire car souvent dans des soirées pros, on me présente en disant « tu sais, c’est café découvertes » (j’ai même plus de prénom) comme si ma société était mondialement connue. Et souvent la réponse est « waouh tu es la fille qui voyage et ramène des épices, ta vie doit être extraordinaire ». Et franchement c’est vrai que ma vie est à la hauteur de mes rêves.
    C’est sûr, ca doit être moins facile pour « voici Marc mon copain huissier » ou « Sylvie, peintre de M&M’s chez Mars intl ».
    J’ai des copines RH et franchement j’imagine bien que quand on vous présente par votre profession, certains doivent se dire « c’est le monstre qui a dégagé 35 personnes la semaine dernière » tandis que d’autres se disent « faudra que je pense à lui parler de ma nièce qui cherche un stage avant la fin de la soirée ».
    Alors Laurence, je pense qu’on n’est pas mal loties.
    T’imagine si on disait « voici Laurence, elle est gentille mais nulle en cuisine, elle est très émotive et son médecin avait conseillé à sa mère de lui faire faire du yoga pour arrêter son eczéma, elle en a fait son métier », ça serait non seulement inventé mais tellement moins inspirant.
    Je me rappelle d’un recrutement auquel j’avais participé où une des candidates était actionnaire dans un société de sex toys, J’étais amusée par les réactions que ça avait créé.
    Avec une copine, il y a longtemps, on adorait jouer à deviner les métiers en soirée et on se plantait à chaque fois. Essayez, c’est très rigolo..
    Plus fort encore, ma copine Charlotte qui était VRP dans les alarmes comme moi au début de ma vie pro avait dérouté un recruteur en inventant que pendant 1 an elle avait était actrice de porno mais que ça faisait pas top sur un CV (elle avait un trou de 1 an entre 2 expériences) . Elle n’avait quand même pas été choisie mais qu’est-ce que c’était drôle !!
    C’est justement ce que j’aime dans des soirées où on ne connait personne, c’est la découverte, rien n’est comme on l’imagine.
    Morale de l’histoire : le moine ne fait pas l’habit, c’est bien connu!
    Caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s