DES FOIS SUR INTERNET ON FAIT DU YOGA, DES FOIS ON SE FAIT JUSTE ENQUIQUINER

Suis en retard pour vous informer de mes news de yoga en juin. Comme je suis en retard, je vais prendre mon temps (paradoxe), voire même revenir en arrière (ne grincez pas des dents). Des choses se sont passées avant juin, et je voulais vous en parler. J’avais envie de vous parler de ces rencontres virtuelles devenues bien réelles. Que ce soit par l’intermédiaire de mon blog ou des réseaux sociaux, des interactions enrichissantes se font et aboutissent sur des choses de yoga.

 stock-footage-robot-android-woman-meditating-doing-yoga-beautiful-d-rendering-with-matte-for-easy-compositing

Premier exemple. En mai j’ai proposé un week-end de yoga a La Rochelle. Je n’aurais jamais pu rendre cela possible sans mon amie jusqu’alors virtuelle, Géraldine. Géraldine est professeure de yoga a La Rochelle et nous sommes initialement entrées en relation par mon blog et les réseaux sociaux il y a de cela un petit bout de temps (la notion du temps est un truc qui m’échappe, je ne peux pas être plus précise que ça). Jusqu’au moment du stage, nous ne faisions qu’échanger des commentaires sur des images ou vidéos que nous postions sur nos pages facebook respectives. Lorsque j’avais proposé une offre de cours de yoga a 5 euros (que j’ai abandonnée depuis par manque d’élèves), Géraldine m’avait envoyé un message de soutien et avait décidé de pendre le relai et proposer la même chose a La Rochelle (elle a eu plus de succès que moi, elle propose toujours cette offre de cours avantageuse, consultez son site internet pour en savoir plus). Un de ses amis Rochellais est devenu un ami commun sur Facebook, un poète surfeur sincèrement amoureux de sirènes et épris de liberté. Vos amis en disent long sur qui vous êtes. De par la nature de sa communication de yoga sur facebook (sobre, informative et esthétique) et notre nouvel ami commun (a beautiful free spirit), je me suis dit que Géraldine était sans doute une personne que j’aimerais autant dans la vraie vie que sur la Toile. Un jour elle poste sur facebook des images du nouveau studio de yoga ou elle enseigne, un lieu très beau, je lui envoie un message de félicitation avec une photo prise a la va-vite d’un Ganesh avec un mot pour lui souhaiter la réussite dans sa nouvelle odyssée. En réponse elle me remercie et me dit que la porte de son studio m’est ouverte quand je le souhaite pour donner un stage de yoga. C’était grosso modo il y a presque un an. En début d’année, je me dis qu’il faudrait proposer un week-end de yoga au grand air, je ne suis pas emballée par les formules ‘clubs de vacances yoga’ mais je ne me vois pas non plus organiser une retraite yoga a partir de rien. Je me rappelle la proposition de Géraldine et je la contacte illico pour lui demander si sa proposition tient toujours. Elle me dit oui. Nous fixons les dates, conditions de location et les arrangements pratiques pour les participants et ce week-end de yoga a finalement eu lieu. J’ai enfin rencontré Géraldine en chair et en os, elle m’a fait découvrir sa ville en vélo, a invité notre équipe de drôles de dames du yoga (il n’y avait que des femmes d’exception au stage. C’est un fait) à déjeuner sur la terrasse de son très accueillant chez elle et pendant ce week-end elle et moi avons échangé pas mal sur le yoga et ses égos dilatés, les belles senteurs, une jolie robe et sur le plaisir d’être en vie.

Deuxième exemple, Thomas de Lyon. Même prise de contact qu’avec Géraldine. Des commentaires sur réseaux sociaux autour de mon blog. Ce qui m’a interpelée sur la nature des commentaires de Thomas c’est le soin qu’il met a les écrire et la grande dose de sensibilité qui s’en échappe. Quand il émet une retenue sur quelque chose, il choisit ses mots pour ne pas heurter, tout en restant sincère. Un homme bienveillant. Pendant un temps (que je ne peux évaluer précisément, vous le savez bien), Thomas commentait assez souvent mes fils facebook, puis beaucoup moins. Récemment, il me contacte pour me demander si j’acceptais de faire une interview sur skype pour son blog. Tiens, Thomas a un blog. J’ai compris par sa page facebook qu’il s’intéressait a beaucoup de pratiques ésotériques, qu’il était lui-même guérisseur, mais je ne le savais pas blogueur. J’ai accepté parce que j’aimais sa bienveillance. Notre rencontre s’est finalement faite sur skype. Sur les pixels de mon écran, je constate que Thomas est bien le même que celui qui commentait mes posts, un homme jovial et serein, les pieds sur terre, respectueux des autres, avec une envie de rassembler ce qui est disparate. J’ai eu plaisir a échanger avec lui, c’est comme si on se connaissait déjà, qu’on papotait entre potes, qu’on rattrapait le temps perdu. C’est seulement après que j’ai pris connaissance de son blog. Je n’ai pas rencontré Thomas in the flesh (en chair et en os), certes, mais j’ai aimé notre rencontre virtuelle. Son initiative d’interview enregistrée sur skype est originale et bien faite. Il est sans aucun doute un bâtisseur, le genre de personnes que j’admire et dont j’apprécie l’amitié. Vous retrouverez mon interview par Thomas sur la page Video de mon blog.

Le simple fait de vous avoir parlé de Géraldine et Thomas me remplit de joie. Je ne vais donc pas gâcher ce plaisir en passant en revue la face cachée de l’iceberg du cyberspace : les sollicitations tantôt pressantes, tantôt rentre-dedans des annuaires ‘bien-être’, des plateformes communautaires ‘healthy’ ou des fabricants de sangles de yoga. Non, je ne vais pas faire ça. Internet est un outil, l’utilisation qu’on en fait dépend des individus et surtout de leurs intentions. L’intention fait la différence.

« Une action est un mouvement fait avec intelligence. Le monde est rempli de mouvements. Ce dont le monde a besoin, c’est plus de mouvement conscient, plus d’action. » BKS Iyengar

Je remercie Géraldine et Thomas et je rends hommage a tous les hommes et femmes d’action de ce monde, connectés ou pas.

Ah, oui, le temps passe, j’allais oublier, les news de juin.

STAGES

Le stage du samedi 20 juin est complet. Il reste de la place au stage d’initiation a l’auto-pratique d’ashtanga yoga. Attention! Pour participer, il faut déjà avoir une pratique débutante en ashtanga yoga ou être inscrit au stage du samedi 20 juin.

COURS

R.A.S. Planning inchangé.

DES FOIS SUR INTERNET ON FAIT DU YOGA, DES FOIS ON SE FAIT JUSTE ENQUIQUINER

5 réflexions sur “DES FOIS SUR INTERNET ON FAIT DU YOGA, DES FOIS ON SE FAIT JUSTE ENQUIQUINER

  1. Laurence,

    Je suis touché et pleinement reconnaissant de ce lien que nous avons depuis des années maintenant. Je rends complètement hommage à nos échanges réguliers et je te remercie joyeusement pour la qualité de tes écrits et la simplicité humaine et bienveillante qui accompagne chacun de tes posts. Je rends hommage à nos formes de travail respectives qui permettent de créer, à notre niveau, le monde meilleur et plus amoureux. De tout coeur, je t’embrasse.

    Thomas

  2. Laure D dit :

    C’est avec la banane et une joie immense que j’ai regardé et écouté votre rencontre avec Thomas. J’ai adoré t’entendre raconter ton parcours, j’ai tellement ressenti et compris ce que tu as exprimé! 🙂 Je suis honorée d’être entrée dans le Yoga avec toi et suis conscience de la chance que j’ai d’avoir bénéficié de ton précieux et richissime enseignement! Ce n’est pas pour te flatter, ça vient du corps et du coeur! A bientôt,Laure 🙂

  3. Hello Laurence, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce post. Je trouve cela génial de lier de telles histoires via un écran. Histoires qui peuvent se révéler de vraies d’amitiés. Moi qui ne suis dans la blogo que depuis peu, j’ai la chance de découvrir cela presque au quotidien. Je « rencontre » des gens super, plein de bienveillance, et j’aime suivre, à mon tour, leurs propres histoires. Prochainement, si la vie nous en offre la possibilité, je vais peut être partir en stage surf & yoga avec une autre yogi blogeuse que je ne connais que virtuellement. C’est une expérience qui me ravit!
    A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s