LUNDI MATIN, IL FAIT MOCHE

image

Pensées du lundi matin. Le temps est triste ce matin, mais Bouddha me dit que je suis façonnée par mes pensées, il ne tient donc qu’à moi de faire de ce temps triste ce que je veux. Pourquoi laisser le temps qu’il fait dehors décider du temps qu’il fait dedans? Je rejette la faute sur les autres. Le beau temps fait sourire mes congénères citadins et me fait me sentir mieux. Effet miroir. Si c’est vrai pour moi, ça doit être vrai pour les autres. Qui alors doit sourire le premier? Les autres ou moi? Maya Angelou a dit que les gens oublient vite ce que tu as dit ou ce que tu as fait mais qu’ils n’oublient pas ce que tu leur fais ressentir. L’empreinte d’un sourire reçu, c’est une jolie sensation quand j’y pense. Helen Keller serait d’accord. Elle avance qu’on n’a pas le droit de consommer du bonheur sans en produire. Après tout, c’est facile de s’en remettre à la météo comme un enfant qui rejette la faute sur son camarade. C’est pas de ma faute, c’est lui qui a commencé. Mais il faut grandir. Henri Bergson a dit qu’exister c’est évoluer, évoluer c’est mûrir, mûrir c’est se réinventer constamment. Je crois que c’est à ça que servent les lundis matins gris. A nous forcer à nous réinventer. A trier et faire le choix du meilleur de nous-mêmes. A sourire.
LUNDI MATIN, IL FAIT MOCHE

2 réflexions sur “LUNDI MATIN, IL FAIT MOCHE

  1. Christophe dit :

    Bonjour Laurence,
    Merci pour ce très bel article. Et oui, le sourire, c’est contagieux. Et puis, après la pluie,… le beau temps !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s