LA SURFACE DE MON TAPIS DE YOGA

wpid-wp-1416918652529.jpegC’est particulier un tapis de yoga. On le foule du pied mais pas seulement. Dessus, on se roule, on appuie sa tête ou ses mains pour monter au ciel, on transpire, on se concentre, on s’acharne, on s’abandonne, on a peur, on se sent libre. Beaucoup pensent que c’est purement accessoire. Ils n’en possèdent d’ailleurs pas et utilisent les tapis de prêt dans les studios de yoga. Je pense autrement. Le tapis de yoga est pour moi une autre de nos surfaces de peau avec laquelle on recouvre le sol. Elle ne doit pas être trop épaisse pour me laisser sentir la terre. Cette seconde peau porte de magnifiques marques d’usure : celle du mouvement de mon souffle, et les griffures du chat aussi. Ce derme est la mémoire de mon voyage et je ne la veux ni lisse, ni éternelle. Je la veux authentique.

Namasté.

LA SURFACE DE MON TAPIS DE YOGA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s