MEDITATION DANS LA VRAIE VIE

Le mercredi midi j’enchaîne deux cours en studio l’un après l’autre avec une pause entre les deux. Pendant la pause, je déjeune, je bouquine puis je m’assois face à la baie vitrée et je regarde les passants en attendant les élèves de la seconde session.
La dernière fois j’observais les démarches pressées des passants sur le boulevard des Capucines ; aujourd’hui le temps est maussade, moins de passants et les cars de tourisme bouchent la vue. Une promeneuse et son sac de course attirent mon attention.
Ni une, ni deux, je fonce a l’accueil et demande à Joanna un stylo, il ne faut pas que j’oublie. Vite, je note sur le dos de ma main.
Je rentre, me lave les mains et revoit l’inscription. L’effet pense-bête agit. J’éclate de rire. Le contraste avec mon bracelet-mala au cristal de roche est amusant.
Le moins qu’on puisse dire c’est que ma quête spirituelle est bien ancrée dans la réalité. Sur ma main on peut lire : ‘PQ’.

image

3 commentaires sur “MEDITATION DANS LA VRAIE VIE

  1. Bonjour Laurence,

    Comme quoi une action enchaîne une autre… en lisant ton article du jour, je m’attarde sur ta photo-mémo et ton bracelet. Depuis quelques temps je repasse tous tes emails à la recherche de celui où tu nous parlais de ton amie qui crée des « colliers-malas » avec des perles et des pierres. Tu avais aussi donné le site où on pouvait les commander. Pourrais-tu à nouveau l’inscrire sur ta page FB. Belle fin de soirée.
    Namasté,

    Elisabeth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.