MA PREMIERE RETRAITE DE YOGA

Laissez-moi vous parler de ma première retraite de yoga en tant qu’enseignante. C’est arrivé grâce à un heureux concours de circonstances et ce week-end fut pour moi la marque d’un aboutissement dans la transmission de la pratique du yoga. On a suspendu le temps.

Des filles formidables

Un groupe d’élèves de longue date souhaitait se retrouver ensemble dans le cadre d’une retraite de yoga avec moi. L’une de ces élèves a la chance d’avoir une belle et spacieuse maison sur l’ile de Bréhat en Bretagne et a offert de nous héberger pour organiser un long week-end de yoga. En consultant notre hôte, j’arrête la date du week-end du 1er mai. Ni une ni deux, les emails fusent pour informer le groupe : le week-end yoga à Bréhat, c’est du concret. Qui vient? Sept personnes du groupe sont disponibles, les deux autres ont des impératifs ce week-end-là. Heureux concours de circonstances disais-je : il y a du couchage et de la place pour pratiquer le yoga pour 8 dans la maison. Le compte est bon.

Leur pratique de yoga

Ces sept personnes ont une belle pratique de la 1e série d’ashtanga yoga, certaines ont une expérience d’auto-pratique, les autres non, mais toutes en sont capables. Je connais bien leurs pratiques. Nous avons planifié 5 séances de yoga sur 4 jours et j’ai décidé de proposer 3 seances d’ashtanga yoga (1 guidée, les 2 autres en auto-pratique), et 2 de prana flow yoga et de pranayama. Notre programme : jeudi 17h ashtanga , vendredi et samedi 10h30 ashtanga auto-pratique 17h prana flow+pranayama.

La première séance a ainsi eu lieu le jeudi en fin d’après-midi. Nous sommes toutes réunies et avons eu le temps de poser bagage et déjeuner ensemble le jeudi. Un après-midi relaxant à faire la sieste, se promener ou bouquiner. Chacune a trouvé son truc pour décompresser.

La veille, les arrivées de la première heure ont débarrassé la salle a manger de sa table et de ses chaises pour créer l’espace de pratique. La salle à manger est ainsi devenue notre studio de yoga avec vue sur jardin.

studio_yoga_tapis

La surprise

Pendant notre premier déjeuner, L. annonce qu’elle s’est fixée un objectif yoga pour ce week-end : elle veut apprivoiser sirsasana (la posture d’équilibre sur la tête). Sur quoi A. se manifeste et explique que pour elle c’est le vinyasa qu’elle veut parfaire. Je suis surprise. Je pensais que le week-end serait prétexte au yoga, mais je me rends compte que le yoga est le prétexte à ce week-end. Chacune souhaite faire une expérience de yoga personnelle et faire aboutir quelque chose.

Cette énumération spontanée d’objectifs de yoga personnels est un rêve pour un prof de yoga. A chaque fois que j’avais introduit une certaine complexité à la pratique, la réaction était souvent unanime : ‘c’est du cirque ton truc’, ou alors ‘c’est beau quand tu le fais, mais moi j’peux pas’. Mais je sais que dans ce groupe de pratique, c’est une réaction de prime abord que ces drôles de dames laissent s’estomper de plus en plus vite au fur et a mesure qu’on avance. Et là, ces objectifs de yoga formulés m’ont ravie : elles ont confiance dans leur pouvoir de transformation.

Le samedi, S. m’a confiée son étonnement permanent sur l’évolution des sensations et sur ce sentiment d’accomplir par le corps et la respiration des choses cohérentes, sans cesse renouvelées. ‘C’est infini’ me dit-elle. ‘Et ça n’a rien à voir avec l’âge’ ajoute-t-elle. On avait déjà discuté de cela elle et moi. On s’envisage souvent comme maitre de sa forme et de sa santé jusqu’à 20-30 ans puis on pense décliner passé 35. Alors merci yoga pour nous donner accès a cette intelligence kinesthésique subtile qui nous permet de nous façonner toujours et encore à 20, 30, 40, 50, 60 ou 70 ans. L’expression populaire dit qu’on a l’âge de nos artères, en yoga on dit que là où on pose notre attention, le prana afflue, en d’autres termes là où tu te concentres, ton énergie vitale s’installe. Le temps n’a pas d’importance, l’attention, oui.

Le moment au pluriel

Notre week-end aura été une succession de moments appréciés les uns après les autres. Nous étions toutes ébahies devant un rayon de soleil se reflétant sur l’eau, la vue depuis le jardin, le chant des oiseaux, les fleurs. ‘Sublime’ fut le mot du week-end, ‘contemplation’ notre sport favori et ‘partage’ le modus operandi pour les courses, les repas et les balades. Au retour de week-end, nous échangeons des messages avec des photos et pour beaucoup, nous avions l’impression d’avoir fait un break de 10 jours. A force de vivre dans l’instant, on vit plus intensément. Que c’est bon!

Quelques photos

L’horizon, une valeur sûre.beau_paysage

Contemplation du paysage, matin, midi et soir et confrontation entre la météo réelle et la météo iPhone. Cette dernière est une valeur moins sûre.

assises_jardin_face_mer

L’après yoga de fin d’après-midi : l’apéro.

wpid-wp-1399398356834.jpeg

Chakras alignés dans une belle brochette de trikonasanas sur muret.

trikonasanas_onthe_wall

 

Aux 7 formidables yoginis je dis encore merci. Merci pour votre générosité. Vous accompagner dans votre yoga est une grande chance. Vos pratiques sont le reflet de qui vous êtes : magnifiques. Namasté.

 

MA PREMIERE RETRAITE DE YOGA

7 réflexions sur “MA PREMIERE RETRAITE DE YOGA

  1. Sylviane dit :

    Chère Laurence, Merci pour ces moments uniques… C’était vraiment une Superbe Parenthèse Enchantée… très bien résumée dans ton article… il y avait des filles formidables… un lieu magique… mais aussi et surtout un professeur de grande qualité… la Géniale Laurence.

  2. Aurélie dit :

    Yoga & Bretagne, une alliance forcément gagnante! une très belle parenthèse, vous avez eu de la chance les filles 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s