S’ADAPTER … OU SE PRENDRE LA TÊTE

Depuis hier, à Paris, c’est l’état d’urgence. Tsunami, pluie de météorites, attaque extra-terrestre? Non, il a neigé.

J’ai trouvé ces deux jours riches d’enseignement. Sur Facebook, j’ai vu passer des commentaires énervés de personnes qui en veulent à la neige. Oui, j’imagine qu’ils en veulent aussi au vent de souffler, à l’eau de couler et au feu de chauffer. Et puis il y a aussi les médias qui nous intoxiquent de chiffres pour témoigner de la quantité d’effort déployée pour remédier – inutilement finalement – à la gène occasionnée par la neige.

Qu’y a-t-il d’instructif dans tout cela? La capacité d’adaptation. Être ou ne pas être en mesure de s’adapter, telle est la question. Ce qui m’a rappelé le dossier du magazine Clés (n°81, février-mars) qui s’intitule : « S’adapter, notre vraie force ». Et bien voilà un article qui gagnerait à être lu par beaucoup.

isabel_espanol_cles_sadapter

Morceaux choisis:

« En naissant, le fœtus que vous étiez a dû s’adapter à la vie aérienne. Depuis, à tout instant, vous vous adaptez. »

« L’important est de ne pas lutter contre le réel pour rester identique, mais de se laisser transformer par lui en permanence, d’entrer dans une relation vivante avec le monde. »

« Refuser a priori de s’adapter serait prendre à rebrousse-poil la logique même du vivant. Or l’heure n’est pas à l’arrogance, mais à une créativité inspirée par la vie. »

Au fond, il ne s’agit pas de neige, il s’agit de notre rapport à la vie. Le taoïsme parle de la vie comme une succession de changements naturels et spontanés. En résistant à ces changements, on engendre de la souffrance. La clé est de laisser le réel être le réel. Nous sommes en hiver, il neige et il fait froid. Certes, nous avons eu l’espoir d’un radoucissement du climat, et il sont repartis. L’espoir et le radoucissement. On va faire quoi? Manifester contre l’hiver?

lechat_boule

Et le yoga dans tout cela? La transformation est un processus inhérent à la vie. Reconnaitre et intégrer ce fait est un acte de yoga. « Le yoga n’est pas pour tout le monde. Et ce que je dis, je le dis très cordialement. Ça n’est pas pour les gens qui veulent rester tels qu’ils sont. » David Life, fondateur du yoga Jivamukti.

Dans cette veine de la transformation, une autre lecture m’est revenue à l’esprit pendant que j’observais ce capharnaüm neigeux. Deepak Chopra en parlant de la loi de transformation et de notre corps dans The seven spiritual laws of superheroes, dit ce qui suit : « Le corps n’est pas structure, il est processus. La version de votre corps de cette année est un modèle recyclé de l’année précédente. Au niveau moléculaire et atomique, vous vous réinventez constamment, ce qui veut dire que vous avez une nouvelle peau tous les mois, un nouveau squelette tous les trois mois, une nouvelle paroi à votre estomac tous les cinq jours et un nouveau foie toutes les six semaines. Votre ADN, détenteur de mémoires sur des millions d’années, se recycle toutes les six semaines à l’échelle du carbone, de l’hydrogène, de l’oxygène et du nitrogène. »

Ce passage du livre m’a vraiment interpelée. Si à l’échelle de notre corps, nous nous envisageons comme un processus adaptatif et créatif, il n’y a pas de raison que nous n’envisagions pas notre propre vie de la sorte. Et ouaouh, quand on y pense, que c’est libérateur et excitant! Moi je dis : vive la neige!

S’ADAPTER … OU SE PRENDRE LA TÊTE

4 réflexions sur “S’ADAPTER … OU SE PRENDRE LA TÊTE

  1. Merci pour ce bel article qui nous rappelle les fondamentaux pour une vie plus douce et harmonieuse : Accepter et lâcher prise !

    Et oui, vive la neige !!! Cela réveille l’enfant qui est en nous !

    À bientôt 🙂

  2. soysoy dit :

    Et voilà comment dédramatiser et accepter des situations du quotidien….
    Merci pour cette parenthèse philosophique et agréable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s