CES CENTRES DE YOGA QUI AIDENT LES VICTIMES DE SANDY

Des initiatives charitables ont fleuri dans les studios de yoga et centres de gym américains après le passage de Sandy. Certains proposent des cours dont les gains sont reversés à des associations, d’autres jouent la carte hypocrite du « venez vous faire du bien dans la tourmente » en misant sur une bienveillance de façade pour faire venir plus de monde aux cours.

Les deux initiatives qui ont retenu mon attention sont des initiatives de proximité et de bon sens.

  • Chez Venture Yoga Studio, pendant une semaine le prix pour assister aux cours de yoga est un vêtement chaud. Oui, vous donnez un vêtement en échange du cours de yoga et ce vêtement sera redistribué à une personne démunie.
  • Le centre Yoga To The People de New York quant à lui a lancé son appel sur Facebook le 3 novembre dernier, leur centre sur la 27e rue est accessible à quiconque a besoin d’une douche chaude et de recharger son téléphone portable.

S’il y a un mudra significatif, c’est bien celui de tendre la main. Beaucoup de personnes critiquent le yoga « à l’américaine ». A ces personnes je pose une question simple : comment aurait réagi la communauté yogi parisienne si Sandy avait ravagé Paris et non pas New York?

CES CENTRES DE YOGA QUI AIDENT LES VICTIMES DE SANDY

4 réflexions sur “CES CENTRES DE YOGA QUI AIDENT LES VICTIMES DE SANDY

  1. Merci pour ce post Laurence! Je suis arrivée à NYC il a 5 mois maintenant et j’ai été plus que positivement surprise par l’engagement et la solidarité de toutes les communautés suite à l’ouragan Sandy. Tant de cours sont actuellement dédiés aux victimes de Sandy et c’est formidable! Je ne suis pas persuadée qu’un tel élan aurait eu lieu en Europe en fait. Tout bêtement, parce qu’en Europe, le gouvernement prend la vie des citoyens beaucoup plus en charge. Ici, à NYC, c’est du chacun pour soi- l’Etat fait le minimum. Du coup, il revient à chacun de s’engager et de s’entraider.

    1. Absolument Marie-Lise. De mon point de vue, la chance d’avoir une plus grande implication des pouvoirs publics dans des situations de crise (ou de tout autre nature d’ailleurs) ne devraient pas endormir les élans de solidarité. C’est avant tout une valeur humaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s