ULTIME YOGA : L’OEUF DE PÂQUES

J’ai eu du mal à trouver un œuf de Pâques ce week-end. Et curieusement, le fait d’avoir fait chou blanc dans deux chocolateries m’a fait réfléchir à la symbolique de cet œuf. Pour la petite histoire, j’ai fini avec une cloche plutôt qu’avec un oeuf, mais c’est l’oeuf qui reste mon favori parce qu’il est vraiment yoga, et ce pour 2 raisons:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1/ Il est ce vers quoi tous les yogis tendent: « Un-toutes-les-choses »

L’idée selon laquelle l’univers a été créé depuis un œuf est répandue dans de nombreux mythes. Dans la mythologie indienne, il est dit que la création commence avec l’œuf d’or du Brahman émergeant des profondeurs de l’océan de la conscience sans limite. Du pur potentiel de cette semence (en tant que principe) émergent toutes les dualités qui composent la vie : l’esprit et la matière, le masculin et le féminin, le ciel et la terre.

« Il incarne le Tout contenu dans une simple coquille, la Création parfaitement conçue dans son intégralité dès l’origine. Il est le chaos où germent déjà les forces d’organisation qui ne demandent qu’à se manifester pour créer un cosmos. » (Encyclopédie des symboles)

2/ Il est le symbole du principe de transformation

L’oeuf est symbole de vie et de renouveau. Il est la promesse d’une vie nouvelle.

« Sujet aux transformations et à la métamorphose grâce à quoi le poussin s’échappe de sa coquille, il en devient aussi le symbole de la transmutation et de la renaissance. » (Encyclopédie des symboles)

C’est d’ailleurs en ce sens qu’il est compris dans la tradition des oeufs de Pâques. Je ne suis personnellement pas attachée aux rites religieux, mais réfléchir au sens du rite et plus particulièrement au sens personnel qu’il revêt me plait bien. Cet chasse à l’œuf n’a finalement pas été si infructueuse, elle m’a donné l’occasion de réfléchir sur ce que je souhaite faire grandir en moi, et j’espère que la lecture de cet article fera germer la même chose en vous!

Pâques ou pas, c’est bon de se le rappeler : « On croit parfois que la vie change les êtres. Non, elle ne fait que les révéler. » Hélène Ouvrard

ULTIME YOGA : L’OEUF DE PÂQUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s