UN DOSSIER YOGA INTÉRESSANT DANS GEO!

Je le découvre sur le tard et je partage l’information avec vous seulement maintenant, alors dépêchez-vous avant qu’il ne soit plus en kiosque. Il s’agit du numéro d’octobre de GEO avec sa une « Les sagesses de l’Inde« .

Le dossier veut donner des éléments d’explication quant à la fascination qu’exercent sur nous les spiritualités hindoues. Le constat est clair, la résurgence du tourisme spirituel en Inde est une évidence et le caractère très accessible de ces pratiques spirituelles séduit un nombre croissant d’Occidentaux, quelque soit leur obédience religieuse.

Ils ont été 5.6 millions de touristes selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, à s’envoler vers l’Inde en 2010. Non plus exclusivement pour visiter le Taj Mahal ou pour explorer les palais des maharadjahs, mais pour livrer leur corps, leur esprit, voire leur âme, aux maîtres de leur discipline favorite.

(..)

Aujourd’hui, aux États-Unis, la yogathérapie et son bataillon de « thérapeutes de l’esprit » commencent à concurrencer les psychologies et les psychanalystes. « Désormais, dans leurs cabinets, le tapis de yoga se substitue de plus en plus au divan« , témoigne Alana B. Elias Kornfeld, journaliste du magazine Time.

Le dossier est organisé autour de 3 sections :

  • Yoga – Mysore, la nouvelle capitale anti-stress
  • Astrologie – Les docteurs du ciel ont réponse à tout
  • Ayurvéda – La plus ancienne médicine de l’humanité séduit les foules

Les pratiquants de ashtanga se doivent de lire l’article sur Mysore!

« L’hiver nous accueillons jusqu’à 300 élèves« , souligne Saraswathi avec fierté. Comme la salle de cours ne peut accueillir que 60 personnes, les autres apprentis patientent à l’entrée, attendant qu’une place se libère (..). Du coup certains s’exercent même dans les vestiaires.

A 500 euros le premier mois, 300 les suivants, la légende Jois s’achète à prix fort. La majorité des élèves sont d’ailleurs des cadres ou des ingénieurs au train de vie infernal. Mais les Jois mère et fils n’aiment pas qu’on les interroge sur l’aspect financier de leur affaire. « La qualité se paye », rétorque Sharath, sur la défensive. Sa famille est en tout cas à la tête d’un joli business, ce qui ne leur vaut pas que des amis dans le petit monde du yoga. (…) Les détracteurs de Jois ne critiquent pas seulement la dimension commerciale de l’affaire, ils en remettent aussi en cause les méthodes. « Les élèves ne font qu’y apprendre les asanas, alors que les postures ne représentent que 2% du yoga, clame Jayakumar Shirmashree, qui dirige un centre traditionnel. Le yoga ne se résume pas à sculpter le corps, il revêt aussi une dimension méditative et spirituelle. Autant faire de la gymnastique, c’est moins dangereux… » Des critiques qui agacent Shartah Jois: »Bien sûr que le yoga est spirituel, mais notre méthode consiste à atteindre la paix intérieure via l’effort physique. Et si nous sommes reconnus, c’est bien parce que beaucoup de gens ont été transformés par notre pratique. »

Et voilà que ressurgit le spectre du yoga business!

Merci à Christelle.

 

6 commentaires sur “UN DOSSIER YOGA INTÉRESSANT DANS GEO!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.