YOGI OR NOT YOGI : LES FRÈRES DARDENNE

Le yoga de l’action – karma yoga – c’est porter une attention particulière à nos actions dans la vie courante, de se détacher de la perspective du fruit de nos actions et s’attacher à la qualité de ce que l’on fait. Je ne vous proposerai pas les propos de sages Indiens mais ceux des frères Dardenne au sujet de leur film présenté à Cannes : Le gamin au vélo.

Frères Dardenne
© D.R.

Je n’ai pas vu le film, mais l’interview des réalisateurs que j’ai entendue m’a interpellée. Il s’agissait d’une interview radio, pas de podcast, alors, je vous en livre des bribes.

<au sujet du personnage qu’incarne Cécile de France>

C’est l’histoire d’une femme qui décide d’aider un gars parce qu’il s’est jeté dans ses bras, parce qu’elle s’est sentie appeler par lui…. le personnage de cette femme incarne la bonté immédiate, on n’en connaît pas la raison.

< la question de la journaliste : pourquoi parler d’un personnage comme ça?>

Parce qu’on ne l’a jamais fait … Et le défi c’est : est-ce qu’on peut filmer quelqu’un comme ça, quelqu’un qui est bon, naturellement, qui décide d’aider quelqu’un, comme ça tout simplement, sans que ça devienne du sentimentalisme? … C’est une attitude, un comportement qui est minorisé aujourd’hui. On excite et on fait travailler ce qu’il y a de pire en nous, la peur, la peur de l’autre, la peur et tous ses petit compartiments … Et là quelqu’un complètement à contre-pied de ça, pour donner aussi existence à cette autre possibilité qui est en nous … Notre personnage n’est pas exceptionnel, elle est un être humain comme les autres.

< la question de la journaliste : pourquoi ne pas expliquer son geste?>

Ce film renvoie à notre vie qui est fondée sur la peur, la méfiance, la rivalité permanente, la culture du résultat, la comparaison des uns avec les autres … Sans que ce soit un discours, elle fait ce qu’elle fait … Il n’y a pas de témoin pour dire : « C’est bien ce que vous faites madame »… Ne pas donner d’explication sur son geste c’est ne pas tomber dans le sentimentalisme et puis quand on cherche une raison à un geste de bonté c’est pour diminuer le geste : « Si elle fait ça c’est pour beaucoup de raisons ». Parce que ça nous fait peur la bonté, ça remet beaucoup de choses en cause.

… mon verdict : de véritables yogis!

YOGI OR NOT YOGI : LES FRÈRES DARDENNE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s