YOGA ENERGY ACTIVISM

ganesh

22 avril, journée de la Terre. Les débats sur les lois à adopter pour la préservation de l’environnement m’agacent. Nous nous voilons tous la face en attendant des politiciens ou des entreprises une impulsion pour changer les choses. Il est trop tard pour débattre, il faut agir et c’est de notre ressort de changer nos habitudes et de ne plus considérer ces enjeux comme des trucs de bab. Ce n’est d’ailleurs pas non plus le fait de fabriquer soi-même sa lessive ou de se laisser pousser la barbe au menton – ou ailleurs – qui va changer les choses.

Si on s’accorde un moment pour réfléchir, tous les dérèglements environnementaux tournent autour de déséquilibres dans la gestion de l’énergie dans son sens le plus large. Il est question d’en générer, de l’utiliser et de se réapproprier des déchets. Je me rappelle avoir lu un roman épistolaire il y a quelques années : Mille femmes blanches de Jim Fergus (ISBN 978-2266110785) et aussi un témoignage qui retrace l’histoire des Apaches : Pleure, Géronimo par Forrest Carter, lui même Indien Cherokee (ISBN 978-2070401420). Dans ces deux livres il y a beaucoup d’allusions au style de vie des Blancs (on devrait aujourd’hui parler des Occidentaux) vu par les Indiens et je me rappelle plus particulièrement des propos relatés d’un chef de tribu qui affirme que l’Homme blanc mourra inexorablement enterré sous les déchets qu’il produit… Et ces propos ont été tenus à la fin du 19e siècle!

Les nouveaux grands acteurs de l’économie mondiale que sont l’Inde, la Chine ou le Brésil tendent à adopter nos modes de vie parce qu’ils sont associés à la performance technologique et donc à la toute puissance économique alors qu’en fait nous étouffons sous nos montagnes d’ordures et que la salubrité de l’eau, de l’air et de nos aliments est sérieusement remise en cause régulièrement. Back to basics! Alors je crois qu’il est de notre devoir, pour nous-mêmes et pour ceux qui nous considèrent comme des modèles à suivre (soupir) de changer nos modes de fonctionnement.

Je ne suis pas en train de prôner la vie sous le tipi, ni le chamanisme, mais le bon sens. Les gadgets bio ne vont pas faire de grandes différences, surtout que le « bio » est devenu un argument de vente fallacieux qu’on achète (quand on en a les moyens) pour se donner bonne conscience. Par contre, revoir nos habitudes – à la maison, à l’école ou au travail – quant à l’utilisation de l’eau, de l’électricité, des moyens de transport et à nos comportements d’achat – tous nos achats : de la nourriture, aux biens d’équipement, aux services bancaires –  peut faire une différence. C’est en étant à la fois regardants et exigeants au quotidien que nous contraindrons, par nos choix, les entreprises à changer. Marketing oblige.

Et par énergie, je parle aussi de notre rapport à nous-mêmes, il est aussi question de diriger notre énergie vers un mieux-être … bon d’accord, j’en reviens au yoga. Mais tout ce que j’ai évoqué précédemment tient du yoga. Et tout comme le yoga, ça n’est pas facile, il faut être actifs dans nos démarches pour sortir de nos habitudes illusoires. Bon je sais, cette citation de Ghandi est déclinée à toutes les sauces mais tant pis, je la rappelle quand même : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Du 22 avril ou du 21 juin au 21 septembre, Shiva Rea propose que chacun s’engage dans sa vie de tous les jours à envisager d’autres manières d’être. Je vous laisse découvrir sa vidéo (en anglais):

ps : au risque de vous paraître farfelue, j’ai illustré cet article avec la photo du Ganesh que j’ai collé sur mon agenda. En réfléchissant à ce que j’écrivais, mon regard s’est posé sur ce qu’un rayon de soleil éclairait : ce Ganesh. Je me suis dit que c’était un signe : Ganesh est le dieu Hindou qui symbolise l’invocation à la force de surmonter les obstacles. Entreprendre une action juste est une première étape pour surmonter les problèmes non?

laurence gay

www.yogaenmouvement.com
yogaenmouvement.wordpress.com
Suivez-moi aussi sur twitter et facebook

YOGA ENERGY ACTIVISM

2 réflexions sur “YOGA ENERGY ACTIVISM

  1. Nicolas Puisais dit :

    Chère Laurence , des Pays de Loire où je « trompette » en ce moment , je partage complètement cet article !
    A bientôt .
    Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s