ON FAIT DU YOGA POUR QUOI? CORPS SYMBOLIQUE, CORPS EMOTIONNEL

Le ventre : ceci est mon centre

Il constitue le centre qui produit et distribue l’énergie. Il abrite tous les organes « fonctionnels » de la digestion , du filtrage, de l’assimilation et de l’élimination. C’est le lieu du corps où nous allons nous approprier ce que nous avons ingéré et éliminer ce que nous n’avons pas digéré. Lorsque les organes du ventre ne fonctionnent pas au mieux, ça peut se manifester de différentes façons: nous perdons notre aptitude à avoir une action sur les choses autour de nous, nous éprouvons de la colère, ou des tensions dans la gestion de notre vie matérielle, ou bien encore nous nous sentons en manque de reconnaissance. Mais lorsque le ventre va bien, nous rayonnons ! Un ventre en bonne santé favorisera la confiance en soi, la clarté intellectuelle, l’affirmation positive et constructive de soi.

Ma pratique de yoga et le ventre

Les actions qui auront un impact sur la santé du ventre sont de deux types:

  • celles qui vont, par le développement du maintien, « créer » le centre du corps
  • celles qui vont favoriser le massage des organes internes du ventre pour optimiser leur fonctionnement

En yoga la région autour du nombril est le siège de manipura chakra, l’énergie associée est celle du feu, l’énergie qui transforme et qui fait se manifester les choses. On le stimule par des techniques respiratoires, uddiyana bandha (activation de chaînes musculaires internes en absorbant le ventre en poussant vers l’anus et en remontant vers le coeur ) , les postures de torsion qui compressent les organes puis les libèrent, activant ainsi un effet de pompage qui favorise la circulation les fluides dans les organes, le travail des asanas statiques (chaturanga dandasana ou petite pompe en est un bon exemple) et des asanas en séquences.

Le haut du buste : le monde et moi

Le haut du buste constitue un point d’attache pour nos bras et notre cou et il abrite le système respiratoire et le coeur. Cet endroit du corps gouverne les échanges que nous entretenons avec le monde qui nous entoure. il s’agit se saisir, de prendre, mais aussi de rejeter ou de se défendre. Il y a déséquilibre lorsque cette zone du corps manque de mobilité, est tendue, voûtée ou comprimée. Ce déséquilibre est lié à un désir de maîtriser ce qui ne peut pas se réaliser, des décisions que nous avons du mal à prendre, l’incapacité à lâcher les choses, la difficulté à trouver des réactions adaptées au monde extérieur (rancune, refus d’oublier, désir de vengeance). Lorsque le haut du buste retrouve mobilité et souplesse, nous nous ouvrons au monde et à autrui.

Ma pratique de yoga et le haut du buste

Les actions qui auront un impact sur la mobilité et la souplesse du haut du buste sont aussi de deux types:

  • celles qui vont débloquer les tensions et rendre les mouvements faciles dans cette partie du corps
  • celles qui vont combiner le travail respiratoire et l’enchaînement de mouvement en haut du buste

En yoga, le centre énergétique qui régit la poitrine et les bras est anahata chakra. Le principe énergétique qui y est rattaché est celui de l’air qui circule, des échanges d’air. il s’agit de savoir donner et recevoir! Le pranayama (exercices respiratoires) ou la simple observation du souffle contribue à réveiller anahata chakra (inspirer-expirer, recevoir-donner, …). Le souffle étant la pierre angulaire de la pratique du yoga, la pratique posturale favorisera l’ouverture de la cage thoracique à l’avant (sternum) et à l’arrière (mobilité des omoplates) dans par exemple urdva dhanurasana, le célèbre pont ou encore dans la séquence de la respiration du chat. Les asanas musclent aussi souvent en prime les bras comme adho muka svanasana, le chien la tête en haut parce que l’assouplissement et le renforcement sont deux aspects complémentaires du travail postural en yoga.

Les jambes : j’avance dans ma vie

Les jambes nous servent à nous tenir debout et à nous mouvoir. Elles constituent aussi le lien entre l’individu et le sol, elles sont en quelque sorte nos racines. Lorsque nous montrons une instabilité émotionnelle ou éprouvons un sentiment d’insécurité face aux événements de la vie, il y a de fortes chances que ça se manifeste dans le bassin ou les jambes (raideurs, faiblesse ou fragilité). Quand la zone bassin-jambes est saine (souplesse articulaire et tonus musculaire), nous sommes plus surs de nous, audacieux et prêts à aller de l’avant. Il s’agit ainsi d’être capable de faire évoluer sereinement ses positions dans la vie en restant soi-même, vivre sa vie constructivement et harmonieusement.

Ma pratique de yoga et les jambes

Les actions  qui auront un impact sur la souplesse et le tonus des jambes sont des activités qui combinent la prise de conscience du mouvement dans le bas du corps et l’activation de la puissance des appuis.

En yoga, muladara chakra désigne la racine de l’individu, cette racine est située à la base du bassin (plancher pelvien, anus) et par extension, elle se complète par les jambes et les pieds. La dynamique énergétique qui s’y rapporte est bien entendu la terre. La terre est stable, le lieu originel et le fondement de toute construction. C’est pourquoi on aborde souvent ses premières pratiques de yoga par des postures assises, à 4 pattes ou debout, afin d’apprendre à activer nos appuis, que ce soit dans les mains ou dans les pieds. L’activité des appuis a en effet des répercussions sur l’alignement global des asanas et donc sur leur correcte application. Les postures qui vont plus particulièrement « chercher » muladara sont les postures d’équilibre sur une jambe (utthita hasta padangustasana, pour les adeptes de l’ashtanga par exemple) ou les postures inversées qui vont nécessiter l’activation du plancher pelvien pour grandir la colonne vertébrale des épaules vers les pieds comme dans salamba sarvangasana, la chandelle.

2 commentaires sur “ON FAIT DU YOGA POUR QUOI? CORPS SYMBOLIQUE, CORPS EMOTIONNEL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.