« LE MOUVEMENT EST LA CHANSON DU CORPS »

Awakening the spine par Vanda Scaravelli

Les asanas (postures du yoga) peuvent être envisagés sous un angle anatomique technique, ou  comme des acrobaties nécessaires pour espérer un plus spirituel. C’est une manière d’envisager la pratique du yoga. J’aime personnellement à y penser plus organiquement. Deepak Chopra dit du stress que « c’est ce qui interfère avec l’intelligence de la nature dans nos corps« , on peut alors peut-être penser le yoga comme une démarche de sensibilisation à la nature telle qu’elle se manifeste en nous. Dans son livre « Awakening the spine« , Vanda Scaravelli nous rappelle joliment que tout passe par l’écoute et la justesse d’action

(…) Le mouvement est la chanson du corps. Oui, le corps a sa propre chanson et de cette chanson naît spontanément le mouvement dansé. Autrement dit quand on libère la partie haute du corps (tête, cou, bras, épaules et tronc) en acceptant l’effet de la gravité dans le bas du corps (jambes, pieds, genoux et hanches) on créée de la légèreté qui se manifeste par la danse.
Le yoga est souvent mal compris. On se trompe quand on pense que la pratique posturale va nous donner une perspective plus noble sur des aspects mystiques ou spirituels. Les postures sont simplement rafraîchissantes pour le corps, comme une douche nous nettoie de la saleté et les impuretés accumulées dans la journée. Pratiquer les postures c’est comme accorder un instrument de musique avant d’en jouer.
(…) Le flux vital (du talon au sommet du crâne) qui achemine énergie et ordre au cerveau, en nous et par conséquent autour de nous, est essentiel. Cette « connexion » est primordiale. Elle est la connexion de la terre au ciel, de la matière au cerveau. Elle est le lien entre l’humain et le divin et aussi entre la lourdeur et la légèreté du corps.
(…) Ne dénigrez pas l’instinct du corps pour la fierté de la posture. Ne considérez pas votre corps comme un étranger, au contraire considérez-le amicalement. Être sensible, c’est être vivant.

« LE MOUVEMENT EST LA CHANSON DU CORPS »

2 réflexions sur “« LE MOUVEMENT EST LA CHANSON DU CORPS »

  1. Shiva Rea parle aussi de pratique du yoga comme faire de la musique.Le corps comme instrument de musique.
    J’ai vu hier Le soliste, un film récent avec Jamie Foxx et Harvey Downey Jr l’histoire d’un journaliste qui se lie d’amitié avec un sans abri dont le don est la musique.
    La musique comme l’amitié sont des connexions qui nous rappellent notre interdépendance au monde et à l’environnement qui nous entoure. C’est une sorte de yoga de l’esprit, de pratique de la relation à l’autre où l’on se reconnait comme donneur et comme receveur.
    Le yoga participe de ces échanges entre nous et notre corps, entre nous et les autres, entre nous et le monde.
    Et au milieu il y a les passeurs, les traits d’unions et les professeurs qui nous guident et nous inspirent à devenir meilleur!

    1. Merci Jeanne pour ton commentaire. Et oui, apprendre à s’écouter et à écouter le monde! Ce matin pendant ma pratique mon corps jouait Steel flow de Michel Benita et après c’est Hallelujah (version de Jeff Buckley). Si tu écoutes ces morceaux, tu vas rigoler en pensant à ma matinée! A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s