« CULTIVER LE JARDIN DE SON ESPRIT »

voyage au delà de mon cerveau par Dr Jill BOLTE TAYLOR

Rituel sacré en France : la rentrée. Nous sommes en plein dedans et, pour la plupart d’entre nous, elle est synonyme de retour à la routine du quotidien. Elle peut aussi être anxiogène, d’autant plus qu’elle correspond à ce rituel du renouveau qui nécessairement fait se balancer au dessus de nos têtes nos bonnes résolutions de rentrée comme une épée de Damoclès : c’est maintenant que se joue le reste de l’année!

Pour donner de la perspective à ce retour à la réalité, je partage avec vous quelques passages qui m’ont particulièrement plu dans « Voyage au-delà de mon cerveau » (titre original : « My stroke of insight – A brain scientist’s personal journey« ) par le Dr Jill Bolte Taylor. Ce passage traite de l’impact que l’on peut avoir sur nos émotions, ce principe fait écho à l’un des principes fondamentaux du yoga « PRATYAHARA », le contrôle des sens. Principe selon lequel, on observe les émotions et sensations nous traverser pendant la pratique ou la méditation sans s’y attacher,  le souffle restant notre point d’ancrage. Voici donc les passages choisis:

Personne ne peut m’obliger à ressentir quoi que ce soit, excepté moi-même. Rien d’extérieur à ma conscience n’a le pouvoir de m’ôter ma tranquillité d’esprit. Il ne s’agit pas de contrôler tout ce qui m’arrive! Mais c’est à moi seule de décider du regard que je porte sur mon existence.

(…) Nous avons la capacité de décider à tout moment de notre réaction aux stimuli que nous envoie notre environnement. Certains programmes de notre système limbique (à l’origine de nos émotions) se déclenchent par automatisme en libérant des substances chimiques qui se diffusent dans l’ensemble de notre organisme mais disparaissent en moins d’une minute et demie de notre circulation sanguine. Notre réaction automatique n’a donc plus lieu d’être. En résumé, ma colère ne persiste plus qu’une minute et demie lorsque je laisse le circuit neuronal correspondant s’activer en boucle. Je n’en reste pas moins libre à tout moment d’attendre que ma réaction se dissipe en me concentrant sur l’instant présent.

Maintenir mon emprise sur moi-même en m’amenant à prendre conscience des décisions de mon organisme. A long terme, j’assure la responsabilité de ce à quoi ressemble ma vie au quotidien. Plus je prête attention au discours que me tient mon cerveau et à ce que ressent mon organisme, plus mon emprise augmente sur les pensées que je nourris et sur ce que mon corps éprouve. Si je tiens à conserver ma paix intérieure, je dois accepter de cultiver sans relâche le jardin de mon esprit et de renouveler ma décision un bon millier de fois chaque jour.

« CULTIVER LE JARDIN DE SON ESPRIT »

3 réflexions sur “« CULTIVER LE JARDIN DE SON ESPRIT »

  1. Hey! Gé-nial!
    je trouve ça super de faire cette plateforme d’échanges, c’est tellement incroyable à quel point le yoga est un chemin que l’on prend et qui nous mène progressivement à explorer toutes les sphères de la vie… et ta générosité pour nous y accompagner est réellement chouette !

    Quant à Dr Jill Bolte Taylor elle est super!
    J’en avais entendu parlé la première fois sur Ted > http://blog.ted.com/2008/03/12/jill_bolte_tayl/
    Son intervention m’avait touchée et sa sincérité réveille en nous une révolution saine!

    Yoga your mind, body and soul!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s